Dacia devient une marque premium… en Inde

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Gérard Jouany Modifié le 15 novembre 2012 à 5h15

EXCLUSIF

Quand Dacia, la marque low-cost de Renault, devient une marque premium... cela se passe en Inde... les commerciaux et les techniciens s'adaptent et proposent des solutions intelligentes et low-cost pour répondre aux attentes de leurs clients exigeants.

Le Duster, le petit 4x4 de Renault, fait un malheur en Inde. Il est devenu le plus abordable des « baroudeurs » de la route, accessible aux 300 millions d'Indiens dont le revenu est égal à celui des travailleurs européens. Pour eux, le Range Rover reste un rêve inaccessible. Ce qui n'empêche que ces Indiens font conduire leur Duster par un chauffeur. Les ingénieurs de Dacia n'avaient pas vu venir le coup mais ils ont bien vite réagi.

D'abord la commande de la climatisation est passée à l'arrière, manœuvrable par le seul propriétaire des lieux. Les riches propriétaires de Duster ont alors demandé à Dacia de transférer également à l'arrière le système très performant de GPS, de radio et de lecture de la clé USB qui leur permet d'écouter les tubes de Bollywood. Chez Dacia on s'est gratté la tête et on est vite arrivé à la conclusion qu'il n'était pas question de transférer la véritable tablette qui unit tous ces systèmes sous peine de défigurer le tableau de bord et donc d'entraîner des frais industriels élevés.

Mais chez Dacia on est malin, on reste low-cost. D'ici quelques semaines, les propriétaires indiens de Duster pourront commander le GPS, la radio et la musique depuis... leur smartphone. Ils auront simplement acheté une « appli » que les ingénieurs maison sont en train d'étudier avec LG, le fabricant coréen. « Cela ne nous coûte rien et l'appli sera à la charge du client » explique avec un sourire entendu Arnaud Deboeuf, le patron de Dacia. Ce dernier teste auprès des journalistes ce qui pourrait devenir le slogan de la marque : « Ne parlez plus de low-cost mais de smart cost » autrement dit, avec Dacia, les clients en ont pour leur argent. Ils sont malins mais pas radins.

A la question de savoir si un jour Dacia pourrait absorber Renault, Arnaud Duboeuf répond : « Il faut savoir que sur les deux millions de Dacia vendues dans le monde en sept ans, 62 % le sont sous la marque Renault ! » Et de nous montrer la photo de la future Dacia badgée Renault : sa calandre arbore l'énorme losange de l'ex-Régie, désormais l'emblème de la marque que l'on peut voir pour la première fois sur la Clio 4.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Gérard JOUANY est actuellement consultant spécialisé dans l'automobile, l'aéronautique et l'espace. Il intervient très régulièrement sur France 24 et dans de nombreux colloques. Auparavant,il est passé par Europe 1, la Cinq et BFM. Avec micro et camera, il s'engage dans ses secteurs de prédilection, en participant à de nombreux Paris Dakar ; il a traversé l'Atlantique une première fois en avion de tourisme et une second en hélicoptère ; il a aussi fait un vol en apesanteur dans un avion du Centre National d'études spatiales. Gérard Jouany collabore également au magazine Couleurs Jazz, encore une de ses passions !