Défense des consommateurs : La CLCV lance une action de groupe contre Cdiscount

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 16 mars 2022 à 14h23
Cdiscount Gaz Prix Fixe Clcv
87 eurosCdiscount Energie proposait une offre de gaz à prix fixe pour 87 euros par mois pendant deux ans.

L’association de défense des consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) a lancé mardi 15 mars 2022 une action de groupe ciblant GreenYelow et Cdiscount, deux filiales du groupe Casino.

Offre de gaz à prix fixe

Si l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) a lancé une action de groupe contre deux filiales du groupe Casino, Cdiscount et GreenYellow, c’est à cause du démarchage abusif de leurs clients depuis le début de l’année 2022. C’est la première fois depuis l’autorisation des actions de groupe en France en 2014, qu’une procédure est lancée dans le domaine de l’énergie. En effet, face à la flambée des prix de l’énergie, Cdiscount Énergie a décidé de mettre fin aux activités de fourniture de gaz à partir du 6 avril 2022.

Or, près de 30.000 clients avaient souscrit à une offre de gaz à prix fixe sur deux ans alors que les prix de l’énergie étaient encore bas. « Depuis le début de l’année, des équipes dédiées démarchent tous ces clients. Le but de ces manœuvres, que nous estimons trompeuses et agressives, est de les inciter à résilier leur contrat de manière anticipée, en échange d’un geste commercial », explique François Carlier, le délégué général de la CLCV.

Indemnisation des clients

« Cdiscount doit indemniser ses clients à hauteur de la différence entre le tarif de l’offre fixe souscrite et l’offre équivalente que le consommateur pourra trouver chez un autre fournisseur », rappelle François Carlier. Pour la CLCV, Cdiscount fait pression sur ces clients, via l’intermédiaire de son fournisseur GreenYellow, pour que ceux-ci changent le plus rapidement possible d’offre d’énergie. Mais les gestes commerciaux proposés par Cdiscount ou par GreenYellow, sont, selon la CLCV, très éloignés de l’obligation légale.

La CLCV accuse, en outre, GreenYellow d’avoir trompé les consommateurs en leur annonçant une coupure de gaz à partir du 6 avril 2022 pour inciter les 30.000 clients de l’offre de gaz à prix fixe, de changer d’offre au plus vite. « Nous avons contacté la DGEC (Direction générale de l’énergie et du climat), et elle nous a confirmé que le gaz n’est pas coupé aux clients dont le fournisseur sort du marché », explique pourtant François Carlier. L’association appelle donc tous les clients à attendre la fin de leur contrat pour connaître l’indemnité qui sera proposée par Cdiscount.

Aucun commentaire à «Défense des consommateurs : La CLCV lance une action de groupe contre Cdiscount»

Laisser un commentaire

* Champs requis