Le déficit commercial de la France continue de se creuser

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 9 septembre 2022 à 15h02
Deficit Commercial Record Mars 2022
14.5 milliards d'eurosSelon les douanes françaises, le déficit commercial s'établit à 14.5 milliards d'euros pour le mois de juillet.

Les douanes françaises viennent de publier les chiffres de la balance commerciale pour les mois de juin et de juillet 2022. Sans surprise, le déficit continue de se creuser entre les importations et les exportations.

Plus de 14 milliards en juillet

C’est un problème structurel de la France. Depuis plusieurs années, le déficit de la balance commerciale ne cesse de se creuser. La différence entre les importations et les exportations est de plus en plus importante. Selon les chiffres publiés par les douanes françaises, elle atteint 13.5 milliards d’euros en juin et 14.5 milliards d’euros en juillet.

Dans le détail, la France a importé pour 63,3 milliards d'euros de marchandises et en a exporté pour 48.7 milliards d’euros. Cette hausse soudaine du montant des importations est due à la flambée des coûts de l’énergie. Elle se traduit par une hausse des prix du transport maritime. Ce dernier est répercuté sur le prix des marchandises. La France reste dépendante du commerce extérieur.

Le déficit des transactions courantes continue de s’agrandir

Dans un communiqué, les douanes expliquent que la facture énergétique est en hausse de 0.4 milliard d’euros pour le mois de juillet. Cette dernière s’inscrit « dans le sillage de la hausse des importations en électricité et de pétrole raffiné ». Les biens d’investissement sont toujours déficitaires en juillet, même s’ils repartent légèrement à la hausse par rapport à juin. Les échanges de bien de consommation sont stables. Seule bonne nouvelle : le déficit des biens intermédiaires baisse de 0.2 milliard d’euros.

De son côté la Banque France dévoile les chiffres concernant les transactions courantes. Le déficit s’est, là-aussi, creusé pour atteindre 5.3 milliards d’euros au mois de juillet. Des chiffres qui ne vont pas rassurer le gouvernement. L’exécutif table sur un objectif de 10 ans pour retrouver une balance commerciale excédentaire.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Le déficit commercial de la France continue de se creuser»

Laisser un commentaire

* Champs requis