Délais de paiement : en France, 6 entreprises sur 10 ne les respectent pas

Par Anton Kunin Modifié le 16 juin 2021 à 10h37
Delais Paiement France Etude Cribis
4,8%En 2020, en France, le nombre d'entreprises réglant leurs fournisseurs dans les délais a baissé de 4,8%.

Seuls 40,4% des entreprises françaises ont respecté les délais légaux de paiement inter-entreprises en 2020, révèle une étude du fournisseur d’information économique Cribis D&B.

Respect des délais de paiement : les entreprises françaises peuvent mieux faire

En matière de respect des délais de paiement, les entreprises françaises sont encore à la traîne : seuls 40,4% d’entre elles ont été dans les clous en 2020. Et la crise sanitaire n’arrange rien : la proportion des entreprises réglant leurs fournisseurs plus de 90 jours après l’émission de la facture a atteint 4,5% en 2020, contre 3,2% en 2019, nous apprend une étude du fournisseur d’information économique Cribis D&B, dont les données pour la France et le Benelux ont été recueillies par le cabinet Altares.

Comme toujours en France, plus une entreprise est grande, moins elle respecte les délais de paiement. En 2020, seuls 13,6% des grandes entreprises françaises étaient dans les clous, contre 17,3% des grandes entreprises en Grèce, 17,8% en Bulgarie, 46,6% en Hongrie et 53,1% en Slovénie, par exemple. Et en la matière, même les petites entreprises françaises s’avèrent peu disciplinées, comparé à leurs homologues étrangers : seuls 34,6% ont réglé leurs fournisseurs dans les délais en 2020, contre 46,2% en Espagne, 46,5% en Slovénie et 64,5% en Hongrie.

Non-respect des délais de paiement : les règlements tardifs sont l’arbre qui cache la forêt

En France, la proportion des entreprises qui respectent les délais de paiement est de 56% dans le BTP, de 48,2% dans le secteur de l’agriculture et pêche, de 39,3% dans le commerce, de 37% dans les services financiers, de 36,6% dans les services, de 35,6% dans la confection de produits manufacturés et de 34,5% dans le commerce de gros.

Mais les règlements tardifs ne sont qu’une facette du non-respect des délais de paiement. En février 2021, dans un rapport conjoint, le Médiateur des entreprises et la Banque de France dénonçaient l’essor de pratiques « non coopératives » telles que l’émission de bons de commande après la réalisation de la prestation (31% des entreprises en dénonçaient la recrudescence), des délais excessifs dans la validation du travail réalisé (en recrudescence selon 42% entreprises) et la modification unilatérale d’un des éléments du contrat (en recrudescence selon 28% des entreprises).

Aucun commentaire à «Délais de paiement : en France, 6 entreprises sur 10 ne les respectent pas»

Laisser un commentaire

* Champs requis