Dell sort de la Bourse pour mieux se réinventer

Par Olivier Sancerre Modifié le 13 septembre 2013 à 0h27

Le constructeur américain de PC Dell est, au terme d'une bataille épique, finalement sorti de la Bourse. Le vote des actionnaires aujourd'hui a validé le rachat de l'entreprise par son fondateur, Michael Dell. La société a désormais les mains libres pour se réinventer.

Michael Dell et le fond d'investissements Lake Partners ont déboursé 25 milliards de dollars pour racheter Dell à ses actionnaires. Ces derniers recevront 13,75$ par action, ainsi qu'un dividende supplémentaire de 0,13$, ce qui est plus élevé que la proposition initiale du fondateur de l'entreprise. Il faut dire que Michael Dell a dû batailler de longues semaines contre le milliardaire « activiste » Carl Icahn, gros actionnaire du constructeur, qui a finalement accepté d'abandonner son combat au profit du projet de l'équipe Dell.

Dell n'a pas su investir le marché de la mobilité

Depuis 2004, l'action du groupe n'a cessé de baisser. L'entreprise n'a pas su embrasser les nouveaux marchés de la mobilité malgré de nombreuses tentatives. De fait, les tablettes sont en train de phagocyter le marché du PC. Dell a bien tenté de se tourner vers le marché du service aux petites et moyennes entreprises, mais le PC de bureau et portable représente toujours la moitié de ses revenus.

Dell : investissements nécessaires pour rebondir

Après avoir révolutionné le marché de la distribution du PC, ce qui a permis à l'entreprise de proposer des ordinateurs à quelques centaines de dollars, Dell a occupé la première place au classement des constructeurs informatiques. Le groupe est tombé à la troisième place et pour rebondir, il faudra à l'équipe dirigeante investir massivement dans la R&D et multiplier les acquisitions externes.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Dell sort de la Bourse pour mieux se réinventer»

Laisser un commentaire

* Champs requis