Ne me dites plus jamais bon courage ! #2

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Philippe Bloch Modifié le 13 décembre 2022 à 20h41

C'était mieux avant

Je suis toujours fasciné par la capacité de chaque génération à critiquer celle qui lui succède et à s’inquiéter de la façon dont elle prend le relais. Un phénomène souvent appelé celui du « vieux con ». Nul n’y échappe, tant il est fréquent que des étudiants en deuxième année de fac s’étonnent de l’attitude d’adolescents à peine plus jeunes qu’eux. « De mon temps… », « quand j’étais gamin… », « à mon époque… », etc. sont autant d’expressions que nous utilisons tous à un moment ou un autre de notre vie, sans même nous rendre compte du ridicule de nos propos. Une bizarrerie qui dure probablement depuis des siècles.

(…) Mais surtout, savent-ils combien nous vivons tous mieux aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque de notre histoire ? Ont-ils conscience de la chance qu’ils ont de profiter de la révolution digitale, de l’aventure européenne et de la mondialisation ? Comprennent-ils le pouvoir de création et le potentiel d’épanouissement dont ils disposent en s’abonnant à internet moyennant quelques dizaines d’euros par mois ?

(…) Réalisent-ils que l’Europe vit en paix depuis plus de soixante ans pour la première fois de son histoire, et qu’il suffit de douze heures d’avion pour aller au bout du monde dans des conditions de confort exceptionnelles sans faire la moindre escale ? Oublient-ils que nous bénéficions de l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, et qu’il n’est nul besoin en France de dégainer sa carte de crédit avant d’être pris en charge et de bénéficier des meilleurs soins dans les meilleurs hôpitaux du monde ?

On a toujours fait comme ça

Voilà une dernière habitude à combattre de toute urgence. Celle de croire que le simple fait « d’avoir toujours fait comme ça » nous dispense d’explorer de nouvelles voies. Un peu comme si la reconduction permanente et systématique des mêmes méthodes et des mêmes recettes avait la moindre validité à l’heure de Google, Twitter, Instagram, Tumblr, Spotify, Deezer, iPad et autres Facebook.

À une époque où une bonne idée peut changer le monde et convertir la planète à son usage en quelques semaines, comment croire que nos vieilles routines rouillées puissent avoir le moindre avenir, au seul prétexte qu’elles ont bien fonctionné jusqu’à présent ?

(…) Le changement de monde que nous sommes en train de vivre oblige chacun de nous à accepter l’idée que plus rien ne sera jamais comme avant.

Plutôt que de regretter une époque révolue, arrêtons de pleurer ce que nous risquons de perdre, et concentrons-nous sur ce que nous pourrions gagner.

Alors, et alors seulement, deviendrons-nous capables d’abandonner notre routine pour mieux embrasser la renaissance qui se prépare.

Extraits du livre " ne me dites plus jamais bon courage ! " écrit par Philippe Bloch paru aux éditions Ventana. Prix : 10 euros.

Reproduits ici grâce à l'aimable autorisation de l'auteur et des Editions Ventana.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Philippe Bloch est diplômé de l'ESSEC (promotion 82). Après ses études, il passe deux ans à New York, au titre de la coopération, en tant qu'Attaché Commercial auprès de l'Ambassade de France. A son retour, il démarre sa vie professionnelle au Groupe Expansion, où il est pendant trois ans éditeur du magazine L'Expansion et d'autres produits phares du groupe ( La Lettre de L'Expansion, Harvard L'Expansion, les Forums de L'Expansion, le Club de Conjoncture ). Son premier livre Service Compris (publié chez Jean-Claude Lattès, puis en édition de poche aux Editions Marabout, traduit en italien et en portugais) sort en février 1986, et se vend à plus de 500 000 exemplaires, correspondant à plus de 100 tirages successifs, et devenant ainsi le plus populaire best-seller de la « littérature managériale » française.   Chroniqueur à « L’Entreprise » de 2003 à 2012 et désormais chroniqueur aux « Echos », il anime chaque week-end depuis neuf ans sur BFM Business (www.bfmbusiness.com, 96.4) « L’Entreprise BFM », une émission entièrement consacrée à l’esprit d’entreprise, dans laquelle il reçoit de nombreuses figures emblématiques de l’entrepreneuriat français. Il a également animé l’émission « Valeurs Ajoutées », le rendez-vous PME de BFM TV. Il a lancé un site internet communautaire de gestion de favoris (www.bookee.com) et investit en tant que Business Angel dans différentes sociétés. Le 17 octobre 2013, Philippe publie « Ne me dites plus jamais bon courage ! » aux éditions Ventana, sous-titré « Lexique anti-déprime à usage immédiat des Français. »

Aucun commentaire à «Ne me dites plus jamais bon courage ! #2»

Laisser un commentaire

* Champs requis