EDF annonce une augmentation de capital de plus de 3 milliards d’euros

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 18 mars 2022 à 16h07
Pexels Pixabay 236089
83,88%L'Etat Français possède 83,88% du capital d'EDF.

Faisant face à des problèmes dans la production d’électricité issue du nucléaire et aux mesures gouvernementales pour limiter la hausse des factures d’électricité, EDF a annoncé vendredi 18 mars 2022 une augmentation de capital de plus de 3,1 milliards d’euros.

2,7 milliards apportés par l’État

S’attendant à un plongeon de son résultat en 2022, le groupe Électricité de France (EDF) avait annoncé le 18 février 2022 une augmentation de capital pour faire face aux difficultés auxquelles le groupe allait être confronté au cours de cette année. Initialement, cette augmentation de capital devait être de 2,5 milliards d’euros. Finalement, dans un communiqué publié par le groupe le 18 mars 2022, celui-ci annonce une augmentation de capital de 3,1 milliards d’euros, dont 2,7 milliards d’euros apportés par l’État.

Ainsi, le groupe va mettre en vente deux nouvelles actions pour 13 actions existantes à un prix unitaire de 6,35 euros par nouvelle action. « L'augmentation de capital que nous lançons aujourd'hui permettra au Groupe de renforcer sa structure bilancielle dans le contexte des événements de début 2022, et de poursuivre sa stratégie CAP 2030 », a indiqué dans le communiqué du groupe, Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF.

Actionnaire principal

L’État français qui détient 83,88% du capital du groupe EDF a annoncé dans un communiqué publié le 18 mars 2022, qu’il allait apporter « une souscription de 2,654 milliards d'euros ». « L'État contribue ainsi, en tant qu'actionnaire avisé de long terme, à sécuriser la situation financière d'EDF et sa capacité de financement à court et moyen terme, et permet à l'entreprise de poursuivre sa stratégie de développement rentable dans le cadre de la transition énergétique »,a expliqué le ministère de l’Économie dans son communiqué.

Les principales difficultés auxquelles le groupe fait face sont la baisse de la production du nucléaire, ainsi que les mesures gouvernementales mises en place pour limiter la hausse des factures d’électricité des Français. En effet, le gouvernement français a obligé EDF a relevé le plafond de l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique (ARENH). L’ARENH représente le volume d’électricité, mis à disposition par EDF aux fournisseurs alternatifs, à un prix fixé par les pouvoirs publics. Pour faire face à ces difficultés, EDF a également évoqué un plan de cession de 3 milliards d'euros jusqu’en 2024.

Aucun commentaire à «EDF annonce une augmentation de capital de plus de 3 milliards d’euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis