EDF va piocher dans votre portefeuille 1 milliard d’euros

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 4 octobre 2016 à 8h26
Electricite Edf Rattrapage Tarifs Reglementes Royal Argent Menages
2,5%En 2014 Ségolène Royal avait limité la hausse des tarifs réglementés d'EDF à 2,5 %, un taux jugé insuffisant par l'entreprise.

Ce n'est pas une surprise : on savait depuis plusieurs mois qu'EDF allait faire grimper la facture des utilisateurs. Cela fait suite à la décision du Conseil d'Etat d'annuler deux arrêtés ministériels pris par Ségolène Royal en 2014. A l'époque, la ministre de l'Ecologie avait gelé les tarifs réglementés de l'énergéticien public. Aujourd'hui, l'énergéticien public va rattraper le manque à gagner.

30 euros par client pour 28 millions de clients

Le montant de ce rattrapage des tarifs réglementés d'EDF restait encore inconnu. Dimanche 2 octobre 2016 le couperet est tombé et il est assez conforme à ce que le gouvernement avait déjà annoncé : EDF pourra récupérer environ 30 euros par client. Un rattrapage qui concerne les 28 millions de clients du groupe qui reste encore et toujours le premier fournisseur d'électricité de France.

Avec ce rattrapage, EDF va donc supprimer l'effet du gel des tarifs réglementés d'août 2014 et la hausse de 2,5 % de novembre 2014 que le groupe avait toujours clamé comme étant insuffisante. Ségolène Royal avait opté pour ces deux décisions tarifaires pour épargner un peu le pouvoir d'achat des Français en évitant que leur facture d'électricité n'augmente trop.

998 millions d'euros récupérés par EDF

Avec 28 millions de clients en France pour les tarifs résidentiels, le tarif bleu, EDF pourra récupérer quelques 814 millions d'euros. 30 euros par client, comme prévu. Mais les clients résidentiels ne sont pas les seuls ayant été concernés par le gel des tarifs et sur lesquels EDF va récupérer de l'argent.

Les clients professionnels et les gros consommateurs d'électricité, concernés par le tarif vert supprimé le 1er janvier 2016, vont devoir débourser 184 millions d'euros au total. Pour EDF, donc, c'est une aubaine : voici 998 millions d'euros qui vont arriver dans ses poches...

Reste que cette hausse ne va pas se faire d'un trait : le gouvernement pencherait pour un paiement étalé sur un an voir plus afin que la hausse ne soit que de quelques euros par mois.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «EDF va piocher dans votre portefeuille 1 milliard d’euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis