Union Européenne : la fin des ventes de voitures thermiques bientôt actée pour 2035

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 13 mai 2022 à 14h30
Voiture Thermique 2035 fin europe
55%Avec cette mesure, l'Union Européenne veut atteindre son objectif de réduction de 55% de ses émissions de gaz à effet de serre, d'ici 2030.

L’Europe vient de voter une nouvelle loi sur les rejets d’émissions de CO2 des voitures. Concrètement, elle signe la fin des ventes de véhicules à moteur thermique à l’horizon 2035.

Un vote serré

Depuis plusieurs années, les voitures thermiques les plus polluantes sont dans le viseur de l’Union Européenne. Pour tenir ses engagements de réduction de 55% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, Bruxelles contraint de plus en plus les constructeurs automobiles à produire des véhicules à faible émission.

La commission environnement du Parlement européen vient de voter une nouvelle loi sur ce thème. Le scrutin a été serré avec seulement 6 voix d’avance, 46 pour et 40 contre. Le texte encadre une nouvelle fois les émissions de gaz à effet de serre des véhicules, à l’horizon 2035. Cette loi va plus loin que les précédents car elle impose la fin des ventes de voitures non zéro émission à cet horizon. Chaque véhicule thermique rejette forcément du CO2 même les modèles récents. Par conséquent, si cette loi est promulguée, elle actera la fin des ventes de ce type de voiture.

Décision finale en juin

Avant la promulgation de cette loi, il faudra passer par le Parlement Européen, seule instance de l’Union à pouvoir entériner un texte. Ce dernier sera examiné en session plénière en juin 2022. Les 705 députés européens devront donc voter la mesure pour qu’elle entre en vigueur.

Ce nouveau pas franchi par l’Europe va pousser les constructeurs à se tourner encore davantage vers la conception de voitures électriques. Le message semble être déjà passé depuis bien longtemps. Le groupe Renault par exemple vise le 100% électrique d’ici 2030. De son côté le constructeur allemand Volkswagen avait récemment annoncé la fin des ventes de voitures thermiques d’ici 2035.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Union Européenne : la fin des ventes de voitures thermiques bientôt actée pour 2035»

Laisser un commentaire

* Champs requis