Faute d’accord avec Altice, Orange arrête la diffusion de 10 chaînes de BFMTV

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 25 août 2022 à 15h48
Remote Control 4891936 1920

Les abonnés Orange ne pourront plus retrouver 10 chaînes locales de BFMTV via leur box, l'entreprise n’ayant pas trouvé d’accord financier avec Altice.

Une bataille entre fournisseurs d’Internet et les chaînes de télévision

C’est un feuilleton qui a commencé en 2018 lorsque TF1 a demandé aux fournisseurs d’accès à Internet une rémunération pour qu’ils puissent diffuser leur contenu. À l’époque Orange avait du mal à trouver un accord avec Bouygues Telecom, à qui appartient TF1, et avait dû stopper la diffusion de la première chaîne de télévision française pendant quelques semaines. Le 18 août 2022, re-belote pour Orange qui se trouve contrainte d’arrêter de diffuser 10 chaînes locales de BFMTV faute d’accord financier trouvé avec la maison mère, le groupe Altice.

Le groupe Altice, également maison mère de SFR, concurrent direct d’Orange, permet à ce dernier de diffuser les chaînes nationales appartenant au groupe. « Nous n'avons pas trouvé d'accord sur les conditions de distribution de ces chaînes locales, mais Orange reste ouvert à la discussion », explique Orange à l’AFP. Les chaînes concernées sont BFM Marseille, BFM Nice Côte d'Azur, BFM Toulon Var, BFM Lyon, BFM Paris Ile de France, BFM Grand Lille, BFM Grand Littoral, BFM D'Ici Alpes du Sud, BFM d'Ici Haute Provence, LCN (La Chaîne Normande).

Des chaînes disponibles sur la TNT

Si ces chaînes locales ne sont plus disponibles via la box Internet Orange, elles restent disponibles sur la TNT et en les cherchant sur Internet. Bien souvent, les fournisseurs d’accès à Internet de paient pas pour les contenus disponibles sur la TNT pour éviter de payer des frais inutiles. En revanche, s’il y a des contenus additionnels comme des services supplémentaires par exemple, l’opérateur peut payer des frais supplémentaires.

Altice, estimant avoir augmenté le nombre de contenus qu’il mettait à disposition, a demandé aux opérateurs des télécoms de renégocier les contrats. C’est suite à cette renégociation qu’Orange a refusé de payer des frais supplémentaires. Bouygues Telecom, de son côté, a indiqué avoir trouvé un « accord global en cours avec Altice couvrait notamment la distribution des chaînes locales du groupe ».

Laisser un commentaire

* Champs requis