Fiscalisation des heures sup’ : « pas de retour en arrière », assure Najat Vallaud-Belkacem

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 4 septembre 2013 à 14h46

Malgré les rumeurs, le gouvernement ne "reviendra pas sur la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires (...) il n'y aura pas de retour en arrière", a assuré mercredi Najat Vallaud-Belkacem. "Je confirme que nous n'allons pas revenir sur la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires dans cette période où l'objectif prioritaire du gouvernement est d'inverser la courbe du chômage, une telle mesure ne va pas dans le bon sens", a expliqué la ministre des droits des Femmes et porte-parole du gouvernement sur RMC et BFM-TV. Selon la porte-parole, "réduire les cotisations des employeurs sur le temps supplémentaire effectué par des salariés déjà en activité, c'est les désinciter à embaucher de nouveaux salariés".

La gauche divisée

Des médias affirmaient mardi que le président François Hollande et le gouvernement n'étaient plus opposés au retour d'une partie du dispositif de défiscalisation des heures supplémentaires, mis en place par Nicolas Sarkozy et annulé par la gauche après son retour au pouvoir en 2012. Le débat a été engagé cet été par Thierry Mandon, député PS de l'Essonne et l'un des porte-parole du groupe socialiste. Plusieurs parlementaires socialistes ont réclamé des mesures ciblées au bénéfice des salariés les plus modestes. Bruno Le Roux en revanche a estimé mardi qu'il n'était pas question de revenir sur la suppression de la défiscalisation.

Bourdin direct: Najat Vallaud-Belkacem - 04/09 par BFMTV

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «Fiscalisation des heures sup’ : « pas de retour en arrière », assure Najat Vallaud-Belkacem»

Laisser un commentaire

* Champs requis