La Française des jeux apprend à ses gagnants comment « devenir riche »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 15 novembre 2012 à 7h14

Parce que trop de gros gagnants ont perdu le nord. La Française des Jeux a décidé de remettre désormais à ses champions, en plus d’un chèque comptant parfois jusqu’à huit zéros, un coffret contenant un livret intitulé « Voyage entre deux mondes ». Parmi les conseils à suivre pour appréhender au mieux sa nouvelle vie : déposer son chèque « au plus tôt », faire un premier placement ou encore « prendre le temps de la réflexion » et « utiliser les services de spécialistes ». La super loterie propose aussi un suivi individuel, des ateliers pour se familiariser avec le vocabulaire de la finance, des journées d’échanges avec d’autres gagnants. Sur un plan plus psychologique, l’entreprise conseille à ceux qui ont exaucé le rêve de Monsieur-tout-le-monde de « libérer sa joie et d’exprimer ses émotions », d’« admettre l'incroyable », de « donner du temps au temps » et d’« organiser sa générosité ».

Certains, comme le gagnant de l'Euromillions de cette semaine, feraient bien d’en prendre de la graine. Car se retrouver du jour au lendemain, comme c’est son cas, la 221ème fortune française, grâce à ses 170 millions d’euros, a vite fait de vous chambouler un homme, une famille et une vie. Sans même toucher au capital, il pourrait gagner entre 400 000 et 800 000 euros par mois !

A ce jour, 72 Français ont gagné au moins 15 millions d'euros à la loterie européenne. Au début, ils connaissent une « phase de sidération » a expliqué à l’AFP la responsable du service des relations clients de la Française des Jeux.

Selon une enquête d'Harris Interactive menée en avril 2011 dans les pays participant à l'Euromillions, 27% des personnes interrogées estiment qu'un gain de 100 millions d'euros leur permettrait avant tout de régler leurs dettes. 38% s'offriraient un tour du monde et 19% une nouvelle voiture.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis