France Télévisions : le casse-tête du budget 2014

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 décembre 2013 à 22h43

Le budget 2014 de France Télévisions risque bien d'être un casse-tête. Le conseil d'administration du groupe audiovisuel public est censé voter aujourd'hui sur le projet de budget pour l'année prochaine, qui prévoit une perte de 40 millions d'euros.

Le retour à l'équilibre pour 2015

L'objectif du retour à l'équilibre est toujours fixé à 2015, mais rien ne dit qu'un nouvel effondrement des recettes publicitaires, comme au premier semestre de cette année, ne viendra pas tout remettre en cause.

En 2013, France Télévisions prévoyait un retard de 25 millions d'euros par-rapport aux objectifs annoncés, qui se montaient à 340 millions. Heureusement, la fin d'année et la légère reprise ont permis de sauver les meubles, et ce trou a été ramené à 15 millions.

Un manque de visibilité pour 2014

L'absence de visibilité à court et moyen terme obère les prévisions pour 2014. Au finale, France Télévisions prévoit des revenus publicitaires de 320 millions d'euros, soit 30 millions de moins que le contrat d'objectifs et de moyens signé pourtant validé par la tutelle et le conseil d'administration.

Tout cela se déroule dans une ambiance exécrable, le directeur commercial de la régie pub du groupe ayant été limogé suite aux mauvais résultats du début d'année. Avec une tutelle aux coffres vides et qui réclame des résultats, le budget de France Télévisions pour l'année prochaine s'annonce donc particulièrement difficile à mettre sur pied.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «France Télévisions : le casse-tête du budget 2014»

Laisser un commentaire

* Champs requis