Fraude fiscale : l’Etat perdrait 60 à 80 milliards d’euros par an

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 22 janvier 2013 à 16h07

"La fraude a toujours un temps d'avance". C'est en ces termes que Vincent Drezet, secrétaire générale de Solidarité-Finances publiques, a commenté le rapport de cet organisme, rendu public ce mardi 22 janvier.

D'après ce rapport, 60 à 80 milliards d'euros, soit environ 20 % des recettes fiscales brutes, manqueraient chaque année à l'appel pour les caisses de l'Etat. Le calcul est simple : on extrapole les résultats du contrôle fiscal français. Ce montant a d'ailleurs été revu à la hausse depuis le dernier rapport du syndicat, en 2008. La faute à qui ?

Il faut dire, que ces derniers temps, les motifs de fâcher ne manquent pas. Ce chiffre pourrait d'ailleurs très certainement s'accentuer sur les années à venir, si des mesures comme la taxation des hauts revenus à 75 % continuent de pleuvoir sur les contribuables les plus riches de la France.

Toujours d'après Vincent Dreuzet, le contrôle fiscal français est assez inégal face aux nombreux types de fraudes existant. A ce sujet, le secrétaire général de Solidarité-Finances publiques constate une recrudescence de fraude dans le commerce électronique et concernant la TVA.

Sur le sujet de la fraude fiscale, l'accès à l'information semble faire défaut aux pouvoirs publics. Solidarité-Finances publiques appelle à mener un plan d'action beaucoup plus vaste contre les contrevenants à l'impôt national...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Fraude fiscale : l’Etat perdrait 60 à 80 milliards d’euros par an»

Laisser un commentaire

* Champs requis