Le G8 est « une institution détestable », selon Mélenchon

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure Japiot Modifié le 21 mai 2012 à 13h07

Il faut « encourager la croissance », d’après le communiqué du G8 réuni vendredi dernier à Camp David. Mais d’après Jean-Luc Mélenchon, qui s'est exprimé ce lundi matin sur France 2, il existe deux définitions de ce mot. « Les uns, la droite et les libéraux, disent : on va produire plus avec des coûts salariaux moindres avec de l'innovation, c'est la politique de l'offre. On connaît le résultat : salaires de plus en plus bas, délocalisations… » La version de gauche, au contraire, serait de partir « de la demande, de quoi les gens ont besoin et on y met l'argent dont on a besoin : argent public pour les services publics, augmentation des salaires pour les ouvriers », a poursuivi l’ancien candidat à l’Elysée.

« Que recouvre le mot croissance mis dans le G8 ? Ne me faites pas rigoler, c'est la version libérale mondiale de ce G8 qui est une institution détestable », a tempêté Jean-Luc Mélenchon. « C'est huit nations qui sont là et qui donnent des ordres à la terre entière », alors qu' « il y a un organisme de l'Onu qui s'occupe de ces questions, la Cnuced. Pourquoi éprouve-t-on le besoin de faire ce directoire à 8 ? ». Le président français n’échappe pas à l’attaque : « Quand on va au bal, c'est pour danser. Si François Hollande va au G8, il ne peut faire autre chose que du G8 », a conclu M. Mélenchon

Aucun commentaire à «Le G8 est « une institution détestable », selon Mélenchon»

Laisser un commentaire

* Champs requis