Gaz : le prix du gaz reste inchangé en juin 2017

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h24
Gaz Prix Reglemente Cre Engie Evolution Variation
3,3%En lai 2017 les tarifs réglementés du gaz avaient baissé de 3,3 %.

Alors que la vague de chaleur qui a frappé la France fin mai 2017 a plutôt eu tendance, dans les foyers, à faire baisser le chauffage et faire allumer les ventilateurs ou l’air conditionné, le prix du gaz ne va pas évoluer en juin 2017 permettant de faire quelques économies à certains ménages.

Les tarifs réglementés du gaz restent stables

Les tarifs réglementés du gaz, que la Commission Européenne aimerait voir disparaître en France (tout comme les tarifs réglementés de l’électricité), ne vont pas évoluer le 1er juin 2017. La Commission de Régulation de l’Energie, qui fixe ce prix pratiqué par Engie pour ses 5,8 millions de clients, a décidé de les maintenir au niveau de mai 2017.

La non-évolution va, bien évidemment, bénéficier à tous les ménages qu’ils se chauffent au gaz ou qu’ils l’utilisent pour cuisiner. C’est toutefois cette deuxième catégorie qui va en profiter le plus : les ménages qui utilisent le gaz pour se chauffer ou pour l’eau chaude exclusivement ne devraient pas voir de grosse variation dans leur facture, le chauffage étant éteint.

Météo France prévoit même un été assez chaud… pas question de remettre en route les radiateurs.

La baisse des tarifs de gaz se confirme sur le long terme

La CRE avait décidé de baisser les tarifs réglementés de 3,3 % en mai 2017 après une série de hausses. Au total, depuis janvier 2014, les tarifs ont baissé en moyenne de 16,2 % confirmant la compétitivité du gaz par rapport à l’électricité.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio