Le gouvernement lance son comparateur de tarifs bancaires

Par Olivier Sancerre Modifié le 1 février 2016 à 18h31
Shutterstock 192063263
155Le comparateur de tarifs bancaires du gouvernement prend en compte 155 banques.

Qui peut humainement s'y retrouver dans le maquis des tarifs bancaires ? Les établissements ont pris un malin plaisir à multiplier les types de frais pour embrouiller le consommateur et rendre illisible leurs grilles de prix.

S'il existe des comparateurs privés, le gouvernement était tenu de lancer son propre site, suite à une directive européenne de juillet 2014. Le site Tarifs-bancaires.gouv.fr a fait son apparition, comme prévu, ce lundi 1er février et même s'il est limité, il remplit assez bien sa mission.

Services bancaires

Le service de Bercy compare 15 services bancaires, parmi lesquels les frais de tenue de compte, ceux liés à la gestion de la carte bancaire, ou encore les frais générés par un retrait dans un distributeur autre que celui de sa banque. C'est beaucoup moins que la cinquantaine de services (et plus) comparés par la concurrence. Mais pour des services de base, l'outil du gouvernement permet déjà de donner une piste.

Publicité

Le comparateur du ministère des Finances a aussi un autre atout : il ne se rémunère ni à l'affichage de publicité, ni en touchant des commissions sur l'ouverture d'un compte. Et il respecte parfaitement la vie privée de l'internaute, contrairement à d'autres sites qui peuvent être tentés de revendre ces données à des tiers. Il n'en reste pas moins vrai que le site de Bercy devrait aussi prendre en compte les fameux bouquets de services bancaires : Michel Sapin a promis des améliorations.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis