Hyperloop : une liaison New-York-Washington ? Pas vraiment

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 21 juillet 2017 à 7h06
Elon Musk Hyperloop Annonce Echec Twitter Autorites
15,7 MILLIARDS $La fortune d'Elon Musk est estimée à 15,7 milliards de dollars.

Le milliardaire visionnaire Elon Musk fait de nouveau parler de lui ce 20 juillet 2017 : la presse rapporte qu’Hyperloop, son projet de liaison ultra-rapide, aurait eu l’approbation des autorités. Une liaison entre New-York et Washington, sur la côte est des Etats-Unis, pourrait donc devenir réalité très rapidement. En fait, c’est beaucoup plus compliqué que ça et tout s’est emballé trop vite.

Un tweet d’Elon Musk annonce une liaison New-York-Washington en 26 minutes

Comme toujours, c’est sur son réseau social favori, Twitter, qu’Elon Musk a parlé : dans un tweet, le 20 juillet 2017, il annonce au monde avoir obtenu un « accord verbal » pour créer une ligne Hyperloop entre Washington et New-York. La ligne serait souterraine avec de nombreuses escales passant par Philadelphie et Baltimore.

Ce serait un véritable coup majeur pour Elon Musk, Hyperloop et the Boring Company, l’entreprise spécialisée dans les tunnels fondée également par le milliardaire. Seul souci : il semblerait qu’il n’y ait aps vraiment d’accord gouvernemental en ce sens. On sait que certains maires, notamment le maire de Los Angeles, s’intéressent de près au projet de liaison ultra-rapide Hyperloop, mais pour l’instant rien n’est signé.

Hyperloop : la charrue avant les bœufs ?

Il semblerait que cette fois la hâte d’Elon Musk pour annoncer des nouveautés lui ait joué un mauvais tour. La presse a tenté d’en savoir plus et a donc appelé les responsables des villes concernées, soit l’intégralité de la mégalopole de l’est des Etats-Unis. Malheureusement, il semblerait bien qu’il n’y ait pas eu d’accord.

Le porte-parole de Philadelphie, Mike Dunn, a même déclaré qu’Elon Musk n’avait pas eu de contacts avec la Mairie pour ce projet tandis que le cabinet du gouverneur de Pennsylvanie a déclaré que son administration n’a pas été contactée par le fondateur de Tesla.

Quasiment l’ensemble des élus et des décideurs concernés ont même été surpris de l’annonce : pour certains ils ont découvert le projet à la suite du tweet. Seule confirmation de discussions : avec des responsables de la Maison-Blanche. Ce n’est pas rien, mais ce n’est pas elle qui pourra donner l’aval d’un tel projet.

Forcément, cette fois, c’est un échec : le coup d’éclat n’aura pas marché. Elon Musk a même repris le clavier de son smartphone pour déclarer, toujours sur Twitter, qu’il y avait encore beaucoup de travail à faire avant de recevoir l’aval officiel. Un rétropédalage en bonne et due forme, chose rare pour le milliardaire.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Hyperloop : une liaison New-York-Washington ? Pas vraiment»

Laisser un commentaire

* Champs requis