Impôts : quoi de neuf en 2022 ?

Par Anton Kunin Modifié le 29 décembre 2021 à 10h08
Revenus Vente En Ligne Impots
10.225 eurosEn 2022, vous serez imposé dès lors que votre revenu annuel atteint ou dépasse 10.225 euros.

2022 sera la dernière année où la taxe d’habitation sera encore prélevée à certains contribuables. Bonne nouvelle également : certains dons aux associations donneront exceptionnellement droit à une réduction d’impôts. Et, comme chaque année au 1er janvier, un nouveau barème est sur le point d’entrer en vigueur pour l’impôt sur le revenu.

Il se peut qu’en 2022 vous payiez moins d’impôts, voire pas du tout

Comme chaque année au 1er janvier, le barème de l’impôt sur le revenu est ajusté pour tenir compte de l’inflation. En 2022, les plafonds seront rehaussés de 1,4%. L’entrée dans la première tranche se fera dès 10.225 euros de revenu annuel, contre 10.084 euros en 2021. Jusqu’à 26.070 euros de revenu annuel (contre 25.710 euros en 2021), vous serez imposé à 11%. La tranche suivante (imposition à 30%) se déclenchera dès 26.070 euros de revenu et concernera les revenus jusqu’à 74.545 euros. La tranche à 41% concernera les revenus annuels compris entre 74.545 et 160.336 euros, et la tranche à 45% les revenus supérieurs à 160.336 euros.

Étant donné ce relèvement du barème, si jamais vos revenus n’augmentent pas, il se peut qu’en 2022 vous ne soyez pas imposé alors que vous l’étiez en 2021, ou encore que vous passiez dans une tranche inférieure.

Taxe d’habitation : si vous êtes concerné, modulez dès à présent vos prélèvements mensuels

En tout état de cause, pour la majorité des contribuables il y aura en 2022 des opportunités de faire diminuer leur impôt sur le revenu. Tout comme en 2020 et 2021, vous pouvez réduire votre assiette d’imposition en faisant des dons aux associations d'aide aux plus démunis (fourniture gratuite de repas, logement et soins médicaux). À titre exceptionnel, l’exonération de 65% (dans la limite de 1.000 euros) pour ce type de dons a été prolongée en 2022.

Et si vous faites partie des 20% des ménages les plus aisés, ceux qui paient encore la taxe d’habitation, sachez qu’en 2022 son montant sera réduit de 65% par rapport à 2020. Cela, après déjà une baisse de 30% en 2021, et avant sa suppression pour de bon en 2023. En attendant, vous pouvez d’ores et déjà diminuer vous prélèvements afin d’éviter de payer trop et attendre d’être remboursé par le fisc. Pour cela, connectez-vous à votre espace personnel sur impots.gouv.fr, puis naviguez vers les rubriques « Paiements » et « Gérer mes contrats de prélèvement ». Choisissez le contrat de prélèvement de votre taxe d’habitation principale et cliquez sur « Moduler vos prélèvements mensuels ».

Laisser un commentaire

* Champs requis