Impôts : le coup de pouce fiscal du gouvernement pour 7 millions de foyers

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 24 septembre 2013 à 10h26

On aurait presque tendance à l'oublier aujourd'hui, tant le gouvernement actuel use et abuse du matraquage fiscal.

Le million de foyers supplémentaires imposables à la fin de l'année est du, principalement, au gel du barème de l'impôt sur le revenu décidé par le gouvernement Fillon en 2011. Pour pallier à cela, l'équipe de Jean-Marc Ayrault planche sur une manière de ménager les ménages les plus modestes.

Le gouvernement veut faire un cadeau fiscal aux contribuables les plus modestes

D'après les informations du quotidien Les Echos, l'exécutif envisagerait de revaloriser la décote de 5 % pour les ménages les moins aisés, en ce qui concerne le budget 2014, qui sera présenté demain en Conseil des ministres. Une manière de pallier à la revalorisation du barème de l'impôt, indexé au montant de l'inflation de 2013, soit 0,8 %.

135 000 foyers fiscaux exemptés d'impôts ?

Par cette mesure, Jean-Marc Ayrault et son équipe feraient bénéficier à 6,9 millions de contribuables d'une certaine respiration fiscale. De plus, pas moins de 135 000 ménages deviendraient, de nouveau, ou resteraient non imposables. La réindexation des foyers les plus modestes devrait augmenter, en 2014, de 5,8 %, passant de 480 à 508 euros.

Pour le gouvernement, cela permettrait également de "lisser" l'entrée dans l'impôt, ou de faire sortir de la boucle certains contribuables, sans toutefois avoir d'effet négatif sur le seuil fiscal...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Impôts : le coup de pouce fiscal du gouvernement pour 7 millions de foyers»

Laisser un commentaire

* Champs requis