Kingfisher, la maison mère de Castorama en passe de racheter Mr Bricolage

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 3 avril 2014 à 8h46

Après les remous dans le secteur du bricolage liés au travail du dimanche, il y a de nouveau du mouvement sur le marché de ces enseignes spécialisées. Kingfisher, la maison mère de Castorama, et Brico Dépôt, serait bien engagé pour racheter Mr Bricolage, afin de consolider ses positions en France.

Les négociations autour de ce rachat seraient même bien engagées.

Un rachat au prix de 15 euros par titre

Le groupe britannique Kingfisher a donc annoncé ce jeudi 3 avril avoir entamé des "négociations exclusives" avec les actionnaires majoritaires de Mr Bricolage, dans le but de racheter l’enseigne. Concrètement, Kingfisher souhaiterait racheter la part de 41,9 % de l’enseigne détenue par l’ANPF, et celle de 26,2 % en possession de la famille Tabur. Tout cela au prix de 15 euros par titre. L’idée est ensuite de racheter les parts des actionnaires minoritaires au même prix.

Mr Bricolage valorisé à 275 millions d'euros

Le rachat, évalué autour d’un montant de 275 millions d’euros, ne devrait cependant pas se faire avant la fin de l’exercice 2014/2015 pour Kingfisher, soit pas avant février 2015. Le groupe britannique assure cependant que "le réseau existant de franchisés et d’affiliés de Mr Bricolage sera maintenu et ses membres se verront offrir des conditions commerciales améliorées".

809 magasins en France et 69 à l'étranger

Racheter Mr Bricolage, c’est assurer à Kingfisher une troisième enseigne du secteur en France. On pourrait presque parler de monopole. Le directeur général du groupe, Ian Cheshire, a précisé à ce sujet que cela ajouterait au bagage de Kingfisher "une troisième enseigne, solide et complémentaire des deux marques couronnées de succès en France". Mr Bricolage représente pas moins de 809 magasins, en propre et en franchise, en France, ainsi que 69 magasins à l’étranger dans pas moins de 10 pays.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Kingfisher, la maison mère de Castorama en passe de racheter Mr Bricolage»

Laisser un commentaire

* Champs requis