La première batterie européenne pour l’automobile a été produite !

Par Olivier Sancerre Publié le 30 décembre 2021 à 15h40
Batterie Electrique Europe 1
60 GWhLe site de Skellefteå (Suède) doit produire 60 gigawattheures de batteries.

Une entreprise européenne a lancé la production d'une batterie conçue en Europe, sur le vieux continent donc. Le suédois Northvolt a assemblé cette semaine sa première cellule de batterie électrique.

Le compte à rebours était lancé. Northvolt s'était en effet engagé à lancer la production de ses batteries pour le secteur automobile d'ici la fin de l'année, mais la pandémie a failli tout remettre en question. Finalement, le pari est réussi pour l'entreprise suédoise qui est parvenue à assembler sa première cellule de batterie électrique dans son usine de Skellefteå, dans le nord de la Suède. Le site, qui emploiera à terme 3.000 salariés, doit produire l'équivalent de 60 gigawattheure (GWh) de batteries chaque année, de quoi équiper un million de véhicules.

Concurrencer Tesla et les géants asiatiques

C'est une première en Europe qui « marque un nouveau chapitre de l'histoire industrielle ». Tesla prépare la mise en route de sa « giga-factory » en Allemagne, près de Berlin, et des groupes asiatiques ont des sites de production en Pologne et en Hongrie. Mais cette cellule est « la première à avoir été entièrement conçue, développée et assemblée par une entreprise de batteries basée en Europe », rapporte le communiqué. Plusieurs grands noms de l'industrie ont d'ores et déjà passé commande : BMW, Volkswagen et Volvo ont sorti le carnet de chèques avec 30 milliards d'euros de contrats. Avec Volvo, Northvolt va même construire une seconde usine de production de batteries.

Le soutien du secteur et de Bruxelles

Northvolt ne sort pas de nulle part. La start-up fondée en 2016 par deux anciens de Tesla a déjà engrangé des milliards d'euros provenant d'investisseurs (dont BMW et Volkswagen), sans oublier des prêts octroyés par l'Union européenne. La Commission surveille la progression de l'entreprise : Bruxelles a en effet l'ambition d'accélérer la production de batteries en Europe. L'UE pèse actuellement pour 3% de la production mondiale, le but étant d'atteindre les 25% d'ici la fin de la décennie.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis