La prime vélo électrique va être supprimée

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 28 septembre 2017 à 11h47
Velo Aide Achat Electrique Mobilite Urbaine Etat
200La prime actuelle peut aller jusqu'à 200 euros.

Vous songiez à acheter un vélo électrique, pour rouler par exemple sur les berges de la Seine désormais réservées aux cycles ? Dépêchez-vous, le 31 janvier 2018, l’aide versée par le gouvernement sera supprimée.

Voiture et scooter épargnés

La prime au vélo à assistance électrique pourrait bientôt disparaître. Un décret figurant dans le projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS) prévoit en effet de ne pas prolonger ladite prime au-delà du 31 janvier 2018, comme le révèle Europe 1. Elle n’a pourtant été mise en place que depuis le 1er mars. D’un montant pouvant grimper jusqu’à 200 €, elle donnait un sérieux coup de pouce à l’achat d’une bicyclette électrique.

Heureusement pour ceux qui voudraient rouler propre, le bonus pour l'achat d'un véhicule électrique est maintenu à 100 %, et la prime pour l'achat d'un scooter électrique conservée à 90 %.

Prime à succès

La suppression de cette prime suscite l’inquiétude, voire la colère et l’incompréhension, chez certains professionnels du cyclisme. Ils soulignent qu’elle a remporté un franc succès depuis son lancement. Pas moins de 150 000 demandes ont été enregistrées depuis le mois de mars !

La suppression de la prime d’Etat ne remet malgré tout pas en cause les subventions locales versées, qui sont de plus en plus nombreuses. Ainsi, après Paris, des villes comme Lyon, Saint-Etienne ou Nice proposent également de telles aides, pouvant atteindre 400 €.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «La prime vélo électrique va être supprimée»

Laisser un commentaire

* Champs requis