La réforme de la taxe d’habitation bientôt sur les rails ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 22 mai 2017 à 10h56
Immobilier Macron Reforme Isf Argent Budget Menages
10Cette réforme coûtera 10 milliards d'euros par an à l'Etat, selon les calculs du candidat.

C’est l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Et c’est le jeune ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, qui est chargé de la mettre en place rapidement.

« Un impôt qui renforce les inégalités »

Dans son programme, Emmanuel Macron avait notamment promis que bientôt, 4 Français sur 5 n’auraient plus à payer la taxe d’habitation. Une mesure évidemment très populaire, un véritable cadeau destiné à séduire les électeurs.

La taxe d’habitation coûte en moyenne 600 euros par an aux ménages. Il s’agit d’un impôt qui, selon le candidat, « pèse particulièrement sur les classes populaires et les classes moyennes, dont elle consomme une part importante du revenu, alors qu’elle représente une faible part des revenus des ménages aisés ».

Macron y voit donc « un impôt régressif, qui renforce l’injustice fiscale », ainsi que « les inégalités entre les territoires » puisqu’« on paye souvent beaucoup plus quand on vit dans une commune pauvre que dans une commune riche ».

En trois temps

L’objectif est qu’en 2020, 4 Français sur 5, soit 18 millions de Français, ne paient plus la taxe d'habitation. Il est prévu que cette mesure soit mise en œuvre en trois temps, entre 2018 et 2020, au rythme d'une baisse annuelle de la taxe d'un tiers.

Techniquement, le seuil sera fixé à 20 000 euros par an par part fiscale. Concrètement, un couple avec deux enfants sera exonéré de taxe d’habitation tant que son revenu est inférieur à 5000 euros par mois.

Que les collectivités se rassurent, leurs ressources actuelles seront préservées puisque c'est l’Etat qui paiera la taxe d’habitation à la place des ménages. "Et à l’euro près" !, précise le mouvement.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.