Lance Armstrong va t-il devoir rembourser ses gains ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 23 octobre 2012 à 5h01

Destitué de tous ses titres depuis 1998, lâché par ses sponsors et bientôt fauché ? Le coureur cycliste américain Lance Armstrong pourrait bien devoir rembourser près de 3 millions d’euros. La Fédération française de cyclisme examine en effet l'éventualité d’engager des poursuites à l'encontre du futur-ex-septuple vainqueur du Tour de France afin de récupérer les sommes d’argent versées. Au total, ses sept succès représentent 2,9 millions d'euros.

Christian Prudhomme, le patron de la Grande Boucle, a déclaré lors d'une conférence de presse lundi à Issy-les-Moulineaux que « le règlement de l'UCI [Union cycliste international] est très clair : si un coureur perd la place qui lui a donné un prix, il doit rembourser », a-t-il expliqué Prudhomme.

La FFC a fait savoir dans un communiqué qu’elle « souhaite que les gains en question soient affectés au développement du cyclisme chez les plus jeunes et aux actions de prévention contre le dopage ».

Mais l'annulation pour dopage de tous ses résultats depuis août 1998 pourrait lui coûter encore plus cher financièrement. La semaine dernière, Lance Armstrong s'est fait lâcher par ses principaux sponsors, notamment Nike. D'après Forbes, ses revenus liés à ses sponsors et à ses conférences étaient évalués à 21 millions de dollars en 2010. Après le bûcher, Lance Armstrong pourrait bien devoir passer à la caisse. Sa fortune étant tout de même estimée à 100 millions d'euros, il a encore un peu de marge avant la banqueroute.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Lance Armstrong va t-il devoir rembourser ses gains ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis