Le chômage au Royaume-Uni atteint un plus bas historique

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 16 août 2017 à 14h09
Chomage Juin 2017 2
1,48Le pays compte désormais 1,48 million de chômeurs.

On prédisait aux Britanniques un cataclysme s’ils sortaient de l’Union Européenne. Las, l’économie se porte plutôt bien, et le nombre de chômeurs n’a jamais été aussi bas depuis plus de quarante ans.

Moins de chômeurs grâce au Brexit ?

Les pro-Brexit doivent se frotter les mains. Le taux de chômage au Royaume-Uni a baissé à 4,4 % à fin juin, au plus bas depuis 1975, selon les derniers chiffres publiés par l'Office des statistiques nationales, une sorte d’Insee local.

Il a donc baissé de 0,5 % depuis que le Royaume-Uni a décidé de quitter l’Europe pour rouler en solo, en juin 2016. Du jamais vu depuis plus de quarante ans !

Ce n’est pas tout : les salaires (primes comprises) ont augmenté de 2,1 % entre avril et juin, sur un an. La progression reste tout de même infèrieure à l'inflation (2,6 %).

Bientôt un effet kiss cool ?

Malgré tout, il est encore trop tôt pour affirmer que l’économie britannique a vraiment déjoué les prévisions alarmistes.

Certes la récession, la hausse du chômage, la baisse conséquente de la consommation et de l’investissement et la hausse des prix annoncés en mai 2016, soit un mois avant le référendum du Brexit, par le gouverneur de la Banque d’Angleterre ne se sont pas produits. Certes aussi, le Royaume-Uni n’est pas, pour l’heure, « plus pauvre » qu’avant le Brexit, comme l’avait prédit le ministre des Finances britannique de l’époque, George Osborne.

Mais le Brexit n’est pas encore entériné, et le pays n’est pas encore réellement sorti de l’Union. Le coup de bambou surviendra-t-il dans un deuxième temps ?!

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis