Loi Travail : la CGT annonce une manifestation énorme pour le 14 juin 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 juin 2016 à 9h22
Loi Travail Cfdt Cgt 1
25%Seulement 25 % des Français sont favorables à l'utilisation du 49.3 ans le cadre de la Loi Travail.

Le match entre le gouvernement et la CGT pour remporter (ou non) la Loi Travail continue, tandis que l'Euro 2016 reste perturbé par les grèves en série, notamment dans les Transports. Lundi 13 juin 2016, le texte arrive au Sénat, qui en entame l'étude et le vote jusqu'au 24 juin 2016 ; mardi 14 juin 2016, la CGT promet de déferler dans la rue. Malheureusement pour les syndicats, le temps joue en faveur du gouvernement.

La loi travail arrive au Sénat, la CGT renforce le mouvement

Si les grèves un peu partout en France perturbent, mais sans trop de conséquences, l'Euro 2016 (les supporters et ultras sont suffisants pour que le chaos s'en prenne à l'événement), la loi Travail n'a toujours pas été retirée par le gouvernement qui, malgré une invitation adressée à Philippe Martinez pour dialoguer, maintient le texte.

La loi arrive sur les bancs des sénateurs lundi 13 juin 2016 : ils devraient voter jusqu'au 24 juin 2016, mais il y a de fortes chances qu'elle ne soit pas adoptée. Toutefois, le 28 juin 2016, il devrait y avoir un vote solennel.

La CGT a annoncé que cette semaine du 13 juin 2016, en plein Euro de football donc, la contestation sera amplifiée : elle maintient sa demande de retrait du texte ou, a minima, l'arrêt du processus parlementaire.

Mardi 14 juin : une manifestation énorme... ou pas ?

L'appel à une manifestation nationale contre le texte de loi porté par la ministre du Travail, Myriam El Khomri, a été lancé par la CGT il y a quelques semaines : l'échéance prévue est mardi 14 juin 2016, au lendemain du début du vote au Sénat.

Philippe Martinez promet une mobilisation sans précédents dans le conflit, avec du soutien envoyé par les syndicats des pays frontaliers comme la Belgique ou l'Espagne. Le gros de la mobilisation devrait avoir lieu à Paris.

Mais la météo joue en défaveur des syndicats : mardi 14 juin 2016, il va pleuvoir dans la Capitale. Pas vraiment le temps idéal pour battre des records d'affluence dans la rue, mais un joli cadre pour tester le mouvement.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis