Macron veut supprimer la taxe d’habitation pour (presque) tous

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 27 février 2017 à 6h42

Toute personne habitant en France ou presque, des exceptions existent déjà sur critères sociaux, paye une taxe d’habitation. Elle est de plusieurs centaines d’euros et crée un trou dans le budget des ménages à chaque fois qu’ils doivent la payer. Le candidat à la Présidentielle 2017 Emmanuel Macron a l’intention de la supprimer. Du moins, pour 80 % des ménages de France.

La taxe d’habitation : un impôt qui ne sera payé que par les riches ?

La taxe d’habitation est un de ceux qu’on appelle les « impôts locaux » dont une partie du montant revient aux collectivités locales. Chaque année, ces dernières reçoivent ainsi près de 10 milliards d’euros pour leurs travaux et projets alors que la taxe d’habitation rapporte, globalement, 22 milliards d’euros à l’État. Une sacrée somme qui pourrait disparaître des rentrées d’argent publiques.

C’est le projet d’Emmanuel Macron qui, en pleine campagne présidentielles, a décidé de faire un pas vers les ménages aisés et les classes moyennes. La taxe d’habitation n’est en effet déjà plus payée par les ménages les plus modestes qui ne sont donc pas concernés par la mesure annoncée en cas d’élection du candidat Macron.

Seulement 20 % des Français paieront la taxe d’habitation en 2020

Le projet, dévoilé par Emmanuel Macron vendredi 24 février 2017 sur BFMTV et RMC : l’idée est de supprimer pour la grande majorité des ménages la taxe d’habitation, taxe qu’il estime être « injuste ».

Dès 2018, selon le projet du candidat, commencerait la suppression de la taxe d’habitation pour la classe moyenne : en 2020, si tout se passe comme prévu, ce sont 80 % des ménages français qui en seront exonérés, laissant cette taxe seulement pour les ménages les plus aisés.

Emmanuel Macron vise en effet à supprimer la taxe pour tout ménage dont le revenu fiscal est inférieur à 20 000 euros par part et par an. Des revenus qui seraient donc de 40 000 euros par an pour un couple marié ou pacsé, de 60 000 euros pour un couple avec deux enfants…

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Macron veut supprimer la taxe d’habitation pour (presque) tous»

Laisser un commentaire

* Champs requis