Moins d’un Français sur trois apprécie le Medef

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 11 avril 2016 à 14h04
Gattaz Medef Opinion France Soutiens
15%Seuls 15 % des Français ont une bonne opinion de Pierre Gattaz

Principal soutien du gouvernement pour la Loi Travail, en tout cas dans sa première version, le Medef n'est clairement plus aimé des Français. Selon un sondage mené par BVA pour Orange et iTélé et publié le 10 avril 2016, en effet, la vision des Français sur le syndicat des patrons s'est fortement dégradée... tout comme l'opinion qu'ils ont de Pierre Gattaz, patron des patrons.

Le Medef en pleine crise d'image

La loi Travail et, probablement, la "contre pétition" lancée par le Medef, ont eu raison de l'image du syndicat des patrons chez les Français. Alors qu'ils étaient encore 37 % à avoir une opinion favorable du Medef en 2015, ils ne sont plus que 31 %. Désormais, donc, selon le sondage BVA pour Orange et iTélé moins d'un Français sur trois apprécie le syndicat des patrons.

64 % des Français ont une mauvaise opinion du Medef qui est toujours accusé de ne penser qu'aux entreprises et pas aux salariés. Les attaques de Pierre Gattaz contre les 35 heures, par exemple, lui ont valu un revers de la part du gouvernement tandis que la Loi Travail a été tellement changée par rapport à sa version initiale que le Medef lui-même, pourtant premier soutien du texte, ne semble plus en vouloir.

Pierre Gattaz est apprécié par moins d'un Français sur cinq

Première victime de la crise d'image du Medef : son patron, Pierre Gattaz. L'opinion des Français à son encontre se dégrade et ils sont désormais 57 % à avoir une mauvaise opînion de lui selon le sondage. En 2015 ils étaient encore 49 %, soit moins de la moitié.

Ses soutiens se font donc de plus en plus rares : seuls 15 % des Français ont une bonne opinion de Pierre Gattaz et seulement 33 % des interrogés estime que le gouvernement devrait écouter plus attentivement ses revendications et celles du Medef (une part en baisse de 8 points par rapport à 2015).

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Moins d’un Français sur trois apprécie le Medef»

Laisser un commentaire

* Champs requis