Et si les meilleurs entrepreneurs avaient… 20 ans ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 3 décembre 2012 à 3h49

Quand Sergey Brin et Larry Page ont créé Google, ils avaient tous les deux 25 ans. Quand Steve Jobs a imaginé Apple avec Steve Wozniak, il n'avait que 21 ans et son comparse 26 ans (l'âge de Sam Walton, fondateur de Wal-Mart). Bill Gates en avait 20 seulement lorsqu'il s'est lancé dans l'aventure Microsoft avec Paul Allen, alors âgé de 22 Printemps. Et Mark Zuckerberg était lui aussi tout juste majeur, du haut de ses 20 ans, lorsqu'il a fondé Facebook !

Bref, les créateurs des plus grosses entreprises de notre époque n'ont même pas la trentaine. Du moins aux Etats-Unis, car en France, la plupart des entrepreneurs à succès ont déjà les trempes grisonnantes (même si Xavier Niel n'avait que 32 ans quand il a créé Free, Charles Beigbeder 38 ans lorsqu'il a fondé Poweo et Pierre Kosciusko-Morizet 23 ans quand son Priceminister.com est né). De là à imaginer que les meilleurs entrepreneurs sont les plus jeunes, il n'y a qu'un pas que Forbes franchit.

L'explication de leur succès est (relativement) simple : ils n'ont rien à perdre. La plupart vivent encore en colocation ou dans des chambres d'université. Ils n'ont aucun emprunt sur le dos, ni appartement, ni voiture et pas d'exigence particulière en matière de niveau de vie, pas non plus de femme et d'enfants à assumer. A l'inverse, un entrepreneur plus âgé, certes plus expérimenté, y réfléchira à deux fois avant de prendre le risque de lancer sa compagnie. « A ce stade de leur carrière, ils sont habitués à un salaire élevé. Ils vivent dans un quartier agréable avec une voiture confortable » souligne Forbes. Autant d'acquis qui poussent souvent au statut quo et à un certain conservatisme.

Sans compter le réservoir infini d'énergie dont disposent les jeunes pousses pour travailler sept jours sur sept ou jusque tard dans la nuit. « Je n'ai jamais pris un jour de congé quand j'avais 20 ans. Pas un » assure Bill Gates, cité par le journal américain. Cela fait aussi penser au jeune génie de l'internet chinois, Robin Li, créateur à l'âge de 32 ans de Baidu, l'équivalent de Google : il est connu pour les innombrables nuits d'insomnie qu'il passe à travailler et pour les nombreuses fois où il s'endort dans sa voiture devant sa maison, n'ayant plus la force de rejoindre son lit.

Et Forbes de conclure : si vous avez 20 ans et quelques... « go for it » ("lancez-vous") !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Et si les meilleurs entrepreneurs avaient… 20 ans ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis