Moustiques : les couleurs qu’il faut éviter pour ne pas être piqué

Par Perrine de Robien Modifié le 7 février 2022 à 15h24
Moustique Piqure Couleur
5 mmL'Aedes aegypti est un petit moustique, long de 5 mm.

Selon des chercheurs américains, lorsqu’ils sentent du dioxyde de carbone, le gaz que nous émettons lorsque nous respirons, les moustiques partent en quête de nourriture et se dirigent vers certaines couleurs. Mieux vaut ne pas les porter si vous ne souhaitez pas devenir leur repas.

Les moustiques sont attirés par le CO2 et certaines couleurs

Pourquoi, lorsqu’on est en plein air, certaines personnes sont plus piquées que d’autres par les moustiques ? Jusqu’à présent, les scientifiques expliquaient que c’était une histoire d’odeur et de température de la peau. C’est aussi une histoire de couleur, celle des vêtements mais aussi de la peau humaine.

Selon une étude qui a été menée par des chercheurs de l'université de Washington et dont les résultats ont été publiés dans le journal Nature et Communication, les moustiques sont attirés par l'odeur du dioxyde de carbone (CO2). Or, ce gaz incite les insectes à se mettre en quête de nourriture. Partant de ce constat, les scientifiques ont testé la réaction de moustiques femelles de l'espèce commune Aedes aegypti, à des points de différentes couleurs sur le fond de la chambre, avec ou sans pulvérisation de CO2.

Vers quelles couleurs se dirigent les moustiques quand ils ont faim ?

Lors de leurs travaux, les chercheurs ont constaté que, s'ils avaient d'abord senti du CO2, les moustiques se dirigeaient vers un point rouge, orange, noir ou cyan. Sans gaz, les moustiques ignoraient les points, quelle que soit leur couleur. En revanche, ils ne se souciaient toujours pas des points verts, bleus, blancs ou violets, même après avoir senti du CO2.

Selon Jeffrey Riffell, principal auteur de cette étude. « Lorsque les moustiques sentent des composés spécifiques, comme le CO2 de notre haleine, cette odeur stimule leurs yeux à rechercher des couleurs spécifiques et d'autres motifs visuels, qui sont associés à un hôte potentiel, et à se diriger vers eux ». Si les moustiques sont spécifiquement attirés par les couleurs rouges et orange, c’est parce que, pour ces insectes, la peau humaine, quelle que soit sa teinte ou sa pigmentation, émet un fort signal rouge-orange pour les yeux des moustiques. Cette découverte pourrait déboucher à la création de nouveaux anti-moustiques comme des pièges de couleur rouge et orange qui émettraient du CO2.

Journaliste spécialisée dans la santé et l'économie.

Aucun commentaire à «Moustiques : les couleurs qu’il faut éviter pour ne pas être piqué»

Laisser un commentaire

* Champs requis