Orange Cash : êtes-vous prêt à payer avec votre smartphone ?

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 octobre 2015 à 18h50
Ab 3142
27%27% des utilisateurs de produits Apple aux États-Unis peuvent utiliser Apple Pay.

Orange et Visa lancent une des premières solutions de paiement mobile sans contact en France. Après un test pilote convaincant, le service va se déployer alors que la concurrence internationale affûte ses armes.

Orange Cash se veut très facile d'usage : il suffit de télécharger une application (uniquement compatible Android et Windows Phone) et de créditer un compte bloqué. Une fois chez le commerçant, il faudra approcher le smartphone du terminal de paiement, de s'identifier, et le tour est joué. Il est évidemment nécessaire que le commerçant soit équipé d'une caisse compatible, mais c'est le cas un peu partout.

Pilote

L'objectif est de permettre aux consommateurs de « payer leurs achats de la vie quotidienne chez tous les commerçants acceptant le paiement sans contact ». Orange Cash a débuté en test « grandeur nature » au début de l'an dernier, dans deux villes : Strasbourg et Caen. Lille, Nice et Rennes ont rejoint l'opération en cours d'année, avec visiblement des résultats qui ont convaincu les deux entreprises de se lancer sur tout le territoire.

Démocratiser

Mais il faudra tout d'abord démocratiser cette technologie auprès de consommateurs qui craignent pour la sécurité de leurs données. « Ce partenariat stratégique traduit la volonté des deux entreprises d'accélérer le déploiement du paiement mobile en France en offrant aux clients une expérience de paiement unique, innovante et totalement sécurisée », précise le communiqué.

Orange Cash se lance également au bon moment : plusieurs grands groupes préparent leur arrivée en Europe continentale, parmi eux Samsung, Google (avec Android Pay) et surtout Apple Pay qui fait figure d'ogre dans le secteur.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis