Internet : Orange domine le Très Haut Débit (THD) en France

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 août 2020 à 10h36
Data Valeur Donnees Internet Numerique
62%62% des abonnements Internet en France sont en technologie ADSL.

Avec le télétravail, que des millions d’employés français ont testé pour la première fois durant le confinement et qui pourrait devenir une tendance de fond en France, la question du débit Internet devient de plus en plus centrale. Le site spécialisé nPerf dévoile, dans son dernier baromètre semestriel publié fin juillet 2020, quels sont les meilleurs opérateurs en termes de débit.

Orange et sa fibre optique dominent le Très Haut Débit

Lorsqu’il s’agit de très haut débit, nPerf a analysé les connexions FTTH (fibre jusqu’à l’abonné), les plus performantes du marché. A ce niveau, selon le baromètre, Orange est le meilleur opérateur de France.

Si en termes de débits descendant, l’opérateur historique arrive en troisième position avec un débit de 405,20 Mbps en moyenne, derrière SFR (425,10 Mbps) et Free (479,07 Mbps), la fibre d’Orange propose le meilleur débit montant, important pour les jeux vidéo et le télétravail. En moyenne, les abonnés THD d’Orange disposent d’un débit montant de 317,34 Mbps, contre 285,95 Mbps pour Free, deuxième au classement.

Côté temps de réponse aussi, Orange domine : moins de 10 millisecondes (9,19 ms), contre plus de 10 millisecondes pour les trois autres opérateurs.

Les débits des Français s’améliorent

D’une manière générale, selon nPerf, les connexions fixes des ménages français s’améliorent considérablement au premier semestre 2020 par rapport au premier semestre 2019. Le débit descendant moyen, toutes technologies confondues, a grimpé de 26% en un an pour atteindre 119 Mbps. Le débit montant augmente même plus : +39%.

Mais ces bonnes nouvelles cachent, malgré tout, des disparités : les augmentations bénéficient essentiellement aux connexions THD et, surtout, à celles FTTH. Or, les abonnés THD, toutes technologies confondues, ne représentent que 38% du marché, selon les données de l’Arcep pour 2019. Sur les 29,9 millions de foyers abonnés à Internet dans l’Hexagone, seuls 7,7 millions le sont en FTTH, soit 64% de l’ensemble des abonnements THD.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis