Covid-19 : le Pass vaccinal adopté, plus de 330.000 cas en France

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 janvier 2022 à 11h40
Fazze Vaccins Covid19 Campagne Desinformation
79%79% des Français ont reçu au moins une dose de vaccin.

Les propos d’Emmanuel Macron sur le fait « d’emmerder les non-vaccinés » et les diverses tentatives de reporter le vote en suspendant la séance n’y auront rien changé : la France se dote du Pass vaccinal. Le texte a été adopté par l’Assemblée nationale le 6 janvier 2022 au petit matin, au lendemain d’un nouveau record absolu de nouveaux cas de Covid-19.

Plus de 330.000 nouveaux cas de Covid-19 en France

La pandémie continue sa progression en France, portée par la propagation très rapide du variant Omicron. Santé publique France, le 5 janvier 2022, annonce un nouveau record absolu : 332.252 nouveaux cas identifiés en 24 heures, avec, désormais, un variant Omicron majoritaire. En deux jours, plus d’un demi-million de nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés en France, faisant franchir à l’Hexagone la barre des 11 millions de cas depuis le début de la pandémie.

Dans le monde, le variant Omicron se propage plus rapidement que les variants antérieurs : l’Université Johns Hopkins recense ainsi plus de 10 millions de nouveaux cas depuis le 2 janvier 2022 (au 6 janvier 2022), et la barre des 300 millions de cas devrait être franchie avant la fin de la première semaine de janvier 2022 (plus de 297 millions au 6 janvier 2022).

La France se dote du Pass vaccinal : les députés l’adoptent en première lecture

La situation de la pandémie de Covid-19 a finalement convaincu les députés français : le 6 janvier 2022, à 5h25 très précisément et après des débats houleux, les élus ont adopté en première lecture la loi transformant le Pass sanitaire en Pass vaccinal. Une adoption à une très large majorité : 214 voix pour et 93 voix contre. Un vote relativement transversal avec, outre les députés LREM, des voix pour chez les rangs du PS et des LR.

L’entrée en vigueur du Pass vaccinal finalement repoussée ?

Quelques changements à la loi auront malgré tout été adoptés, notamment le Pass vaccinal pour les 12-15 ans pour les sorties scolaires n'est pas inscrit, mais la majorité du texte a été adopté en l’état. Ce dernier va désormais passer sur les bancs du Sénat qui en débattra la semaine du 10 janvier 2022 et où le texte risque d’être retouché du fait de la majorité de droite.

Un délai qui ne fait pas les affaires du gouvernement : il espérait que le Pass vaccinal puisse entrer en vigueur le 15 janvier 2022, mais les débats au Parlement pourraient contraindre à un report de quelques jours de l’entrée en vigueur de la réforme.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Covid-19 : le Pass vaccinal adopté, plus de 330.000 cas en France»

Laisser un commentaire

* Champs requis