Pixmania en procédure de sauvegarde

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 octobre 2015 à 19h32
Pixmania Amazon
320Le groupe Pixmania emploie 320 salariés en France.

Pixmania, vendeur en ligne bien connu, est entré en procédure de sauvegarde pour six mois. Si, dans ce laps de temps, l'entreprise ne parvient pas à se restructurer ou à trouver des repreneurs, elle risque la cessation de paiement.

Le tribunal de commerce de Nanterre, qui a acté la procédure, a également nommé un administrateur judiciaire dont la mission sera d'assister la direction de la société vers un nouveau modèle économique. Pixmania cherche en effet à se réinventer : de commerçant en ligne, le site veut devenir une place de marché qui permettra aux vendeurs tiers de rencontrer de nouveaux clients.

Pionnier

Pixmania est un pionnier d'internet en France. Le site a en effet été lancé en 2000, d'abord sous le nom de Fotovista. Son activité était alors le tirage de photos. La diversification s'est rapidement invitée, avec d'abord des produits électroniques, puis des biens de consommation courants, comme des meubles ou des articles de sport.

Diversification

Cette diversification a cependant eu pour conséquence d'attiser la concurrence avec plusieurs acteurs mieux établis, comme le géant Amazon, des discounters comme CDiscount, ou encore des enseignes solides comme la Fnac ou Darty. Les revenus générés par Pixmania n'ont pas cessé de fondre : de 806 millions d'euros en 2010, ils sont passés à 295 millions l'an dernier.

Conséquence, l'entreprise est déficitaire malgré les efforts d'économie de ces derniers trimestres. Des efforts insuffisants : il faut désormais protéger la société de ses créanciers durant quelques mois pour envisager un avenir plus serein.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Pixmania en procédure de sauvegarde»

Laisser un commentaire

* Champs requis