Près de 700.000 créations nettes d’emplois dans le secteur privé en 2021

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 9 mars 2022 à 17h36
Houston 3302340 1920
6,3%Fin 2021, l'emploi intérimaire dépasse de 6,3% son niveau de fin 2019, soit avant la crise sanitaire.

Selon les estimations définitives publiées mercredi 9 mars 2022 par l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee), le secteur privé a enregistré 677.700 créations nettes d’emplois au cours de l’année 2021.

Supérieur à son niveau pré-pandémie

En 2020, avec les répercussions de la crise sanitaire sur l’économie française, près de 320.000 emplois avaient disparu dans le secteur privé après cinq ans de hausse consécutive. En 2021, le nombre d’emplois dans le secteur privé a augmenté de 3,5% avec une création nette de 677.700 postes. Avec cette forte augmentation, le nombre d’emplois dans le secteur privé est de 323.700 emplois supérieur au nombre d’emplois dans le même secteur à la fin de l’année 2019, soit, avant la crise sanitaire.

L’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee), a légèrement changé ses premières prévisions du 4 février 2022 les augmentant de 0,1 point pour le dernier trimestre de l’année 2021, et de 0,2 point sur l’ensemble de l’année. C’est l’emploi intérimaire qui enregistre la plus forte hausse, avec une augmentation de 5,4% sur le dernier trimestre de l’année 2021, soit 42.300 créations nettes d’emplois. Fin 2021, il dépasse de 6,3% son niveau précédant la crise sanitaire.

L’emploi industriel inférieur à son niveau d’avant crise

Au dernier trimestre 2021, le tertiaire marchand n’augmente que de 0,5%, soit 56.900 créations nettes d’emplois mais sur toute l’année 2021, le nombre de créations nettes d’emplois a augmenté de 4,3%, soit +490.900 emplois. Il faut dire que sur l’ensemble de l’année 2020, avec les différentes restrictions sanitaires sur le secteur, le tertiaire marchand avait perdu 306.800 emplois, soit une chute de 2,6% en un an. Dans la construction, le nombre d’emplois dépasse de 4,7% son niveau de fin 2019 (+67.600 emplois).

Au niveau de l’emploi tertiaire non marchand, celui-ci baisse légèrement de 0,1% au dernier trimestre de l’année 2021 mais reste néanmoins supérieur de 1,3% à son niveau d’avant-crise sanitaire avec 104.300 emplois de plus que deux ans auparavant. Enfin, l’emploi industriel est le seul secteur qui n’a pas renoué avec ses chiffres de 2019. En effet, fin 2021, il restait inférieur de 1,1% à son niveau de fin 2019, avec 33.900 emplois de moins. En revanche, l’emploi industriel continue sa faible augmentation au 4ème trimestre 2021 (+0,2%) après avoir baissé de 1,7% au cours de l’année 2020, avec une suppression de 55.000 postes.

Aucun commentaire à «Près de 700.000 créations nettes d’emplois dans le secteur privé en 2021»

Laisser un commentaire

* Champs requis