Le prix du carburant en baisse

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Publié le 15 mai 2012 à 15h43

Les prix à la pompe ont continué à baisser la semaine dernière après leurs sommets de mars-avril. Cette baisse du prix des carburants rend donc superflu, pour le moment, leur blocage promis par François Hollande pendant sa campagne, une mesure qui devrait être toutefois activée s'ils se remettaient à grimper.

Le litre de gazole, carburant préféré des Français (plus de 80% des ventes), est descendu à 1,4023 euro, contre un record historique de 1,4584 euro à la mi-mars, selon les relevés hebdomadaires publiés lundi par le ministère du Développement durable. L'essence sans plomb 95 (environ 15% des ventes de carburant) est passée sous le seuil de 1,6 euro à 1,5815 euro, contre un pic de 1,6664 euro à la mi-avril. Enfin, le sans plomb 98 (5% de la consommation) est retombé à 1,6402 après un sommet à 1,7121 euro début avril.


A Paris, le prix du gazoil le plus cher revient à trois stations service. Deux sont dans le 16e arrondissement et une dans le 8e. Dans ces trois établissements le litre de gazoil coûte 1,690 euros contre 1,402 en moyenne sur le territoire.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «Le prix du carburant en baisse»

Laisser un commentaire

* Champs requis