Les prix du pétrole remontent

Par Olivier Sancerre Modifié le 9 mai 2016 à 16h47
Petrole Canada Hausse Baril 1
46,21$Le baril de Brent coûte 46,21$ à Londres, en hausse de 84 cents.

Les prix du pétrole ont commencé à remonter, après avoir atteint des plus bas s’approchant du seuil des 30$. Depuis quelques semaines, le marché sent que les choses sont en train de bouger. Deux événements participent à cette remontée des cours.

Le premier, c’est le remaniement qui a eu lieu en Arabie Saoudite. Le ministre du Pétrole du royaume depuis deux décennies, al-Nouaïmi, a laissé sa place à Khaled al-Faleh, le PDG de Saudi Aramco, la plus importante compagnie pétrolière au monde. al-Nouaïmi est à l’origine de la stratégie saoudienne qui vise à déverser des tonnes de pétrole sur les marchés pour asphyxier la production du pétrole de schiste aux États-Unis. Une politique qui a très bien fonctionné… peut-être trop.

Des incendies géants au Canada

Mais les observateurs estiment que ce changement de garde aura un impact limité sur le prix du baril. Il est plus probable que les incendies géants de Fort McMurray, dans la province de l’Alberta au Canada, soient de nature à imprimer une hausse plus durable des prix du pétrole. Les feux de forêts impossibles à maîtriser par les pompiers pourraient en effet durer des mois, malheureusement.

Les sites d’extraction ferment les uns après les autres

Les sites d’extraction de plusieurs compagnies pétrolières ont fermé suite à ces incendies. La production canadienne pourrait se réduire de 1 à 1,5 million de barils par jour, obligeant le premier client du pays, les États-Unis, à s’approvisionner ailleurs. Avec pour effet de remonter les prix du pétrole.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis