Record de ventes pour « Mon pays c’est l’amour », l’album posthume de Johnny Hallyday

Par Olivier Sancerre Modifié le 20 octobre 2018 à 20h13
Johnny Hallyday Record Ventes 2
300000L'album posthume de Johnny Hallyday s'est écoulé à 300 000 copies durant le premier jour de sa commercialisation.

Ça ne s'était pas vu depuis des années dans l'industrie de la musique. Un CD a attiré des foules monumentales devant les magasins ! Évidemment, il ne s'agit pas de n'importe quel album, mais de la dernière œuvre posthume de Johnny Hallyday.

La légende du rock français, qui s'est éteint en décembre 2017, a eu le temps d'enregistrer « Mon pays c'est l'amour », dix chansons dignes du chanteur, qui oscillent entre rock et blues. Les fans étaient fin prêts pour accueillir ce disque posthume de Johnny Hallyday, et ils étaient au rendez-vous ce vendredi à minuit une pour acheter cet album : durant cette seule journée, ce sont 300 000 copies physiques qui ont été écoulées (CD, vinyles).

Record explosé

Un record pour l'industrie française de la musique, ainsi que pour Warner la maison de disques du chanteur. À la fin du week-end, il est probable que le disque atteigne les 800 000 exemplaires vendus. Et c'est sans compter les écoutes en streaming. Le précédent record de l'artiste, « Sang pour sang », sorti en 1999, est pulvérisé : cet album réalisé par son fils David avait atteint les 250 000 ventes durant son premier jour de commercialisation, puis 2 millions jusqu'à aujourd'hui. Noël approchant, « Mon pays c'est l'amour » est bien parti pour faire mieux.

Palmarès

Commercialement parlant, c'est donc une réussite sur toute la ligne. Certaines enseignes, qui n'ont pas l'habitude de vendre de la musique comme Atac ou Simply Market, ont passé commande d'exemplaires. Certains magasins sont même restés ouverts une partie de la nuit pour accueillir les fans… Warner avait fait en sorte de limiter les fuites au maximum, en faisant presser le CD dans une seule usine en Italie. « Mon pays c'est l'amour » va rejoindre le palmarès impressionnant du chanteur qui, tout au long de ses 60 ans de carrière, a vendu 110 millions de disques.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis