Réforme du code du travail : Ségolène Royal plaide pour le débat

Par Olivier Sancerre Modifié le 21 février 2016 à 21h01
Shutterstock 186567092
3590600En décembre 2015, on a dénombré 3 590 600 chômeurs en France.

Le gouvernement prendra ses « responsabilités » pour faire passer le projet de loi sur la réforme du code du travail, a prévenu Myriam El Khomri la ministre du Travail. La menace d’un passage en force à grands coups de 49.3 plane dans l’air.

Une partie de la gauche, des écologistes au Front de gauche, en passant par le Parti socialiste est vent debout contre ce projet de loi qui, à leurs yeux, « détricote » les droits des salariés au profit des employeurs. Et même au sein du gouvernement, il existe des dissensions.

Passage en force

Ségolène Royal, invitée Grand Débat d'Europe 1, Le Monde et iTELE a ainsi regretté que le gouvernement ait l’intention de forcer le passage en utilisant le 49.3. « C'est regrettable. On ne réforme pas bien un pays avec des tensions », a déclaré la Ministre de l’Écologie. Néanmoins, elle a aussi souligné que Myriam El Khomri n’avait pas spécifiquement annoncé le recours au 49.3.

Dialogue

« On réforme un pays avec détermination, on réforme un pays avec imagination, en secouant les tabous, les lobbies de toute nature, les conservatismes », a martelé Ségolène Royal. Même au sommet de l’exécutif, il y a débat sur le sujet. François Hollande serait ainsi en faveur du dialogue et du débat, tandis que Manuel Valls voudrait aller vite, quitte à une fois de plus fractionner sa majorité.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Réforme du code du travail : Ségolène Royal plaide pour le débat»

Laisser un commentaire

* Champs requis