Reste à charge zéro : réalisez un devis chez votre opticien avant le 1er janvier

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 20 décembre 2019 à 12h50
Lunettes
O €Dans dix jours, les opticiens pourront proposer des lunettes à zéro euro.

Vous le savez sans doute, à partir du 1er janvier prochain, soit dans 10 jours, votre opticien pourra vous proposer des lunettes à zéro euro, et ce, quelle que soit la prise en charge de votre mutuelle.

Un reste à charge zéro

Une série de montures et de verres agréés entreront dans la formule “zéro reste à charge” souhaitée par Emmanuel Macron. Il en avait même fait un argument de campagne, pendant la présidentielle. À ce prix là, c’est-à-dire, à zéro euro, vous aurez droit à des verres de qualité, anti-rayures, anti-reflets, et à une petite vingtaine de montures différentes.

En revanche, si vous souhaitez des verres progressifs, photochromiques, ou anti-poussière, il faudrait peut-être que vous alliez voir maintenant, demain, et en tout cas, avant le 1er janvier votre opticien. En fonction de la couverture de votre mutuelle, il est en effet possible que vous soyez mieux couvert et donc remboursé aujourd’hui, et jusqu’au 31 décembre, que demain, en 2020 !

Un devis avant le 1er janvier

Votre opticien vous établira un devis, qui ne vous engage absolument pas, mais qui fera date, si nécessaire. Mieux encore : il doit être capable dès aujourd’hui de vous dire, en fonction de votre mutuelle, si vous devez attendre quelques jours pour passer commande de nouvelles lunettes, ou s’il faut les commander tout de suite.

Et l’ophtalmo dans tout ça me direz-vous ? Je sais, vous savez qu’il faut parfois des mois pour obtenir un rendez-vous. Mais la bonne nouvelle, c’est que vous avez le droit de changer de lunettes tous les deux ans, sans ordonnance. Et dans tous les cas, le devis de l’opticien réalisé avant le 1er janvier vous permettra d’être pris en charge demain, aux conditions d’aujourd’hui, du moins, en théorie.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Reste à charge zéro : réalisez un devis chez votre opticien avant le 1er janvier»

Laisser un commentaire

* Champs requis