Humex, Actifed, Rhinadvil : l’ANSM alerte sur ces médicaments contre le rhume

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Perrine de Robien Modifié le 31 janvier 2020 à 15h54
Rhume%20femme%20enrhum%c3%a9e
7 joursUn rhume se soigne spontanément en 7 jours environs.

Dans un communiqué publié le 29 janvier 2020, l’Agence nationale du médicament met en garde contre certains médicaments vendus sans ordonnance qui soignent les rhumes. Il s’agit de vasoconstricteurs, des comprimés pouvant provoquer des AVC, infarctus, convulsions et autres effets indésirables.

Les médicaments contre le rhume dont il faut se méfier

Attention aux médicaments contre le rhume, certains sont dangereux pour la santé. Publié le 29 janvier 2020, un communiqué rédigé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) alerte sur les vasoconstricteurs vendus sans ordonnance. Ces comprimés permettant de décongestionner le nez sont souvent associés à un antalgique (paracétamol, ibuprofène) ou à un antihistaminique (cétirizine) et peuvent exposer à différents risques.

Les médicaments concernés par la mise en garde de l’ANSM sont : Actifed Lp Rhinite Allergique, Actifed Rhume, Actifed Rhume jour et nuit, Dolirhume Paracétamol et Pseudoéphédrine, Dolirhumepro Paracétamol Pseudoéphédrine et Doxylamine, Humex Rhume, Nurofen Rhume, Rhinadvil Rhume Ibuprofène/ Pseudoéphédrine, Rhinadvilcaps Rhume Ibuprofène/ Pseudoéphédrine, Rhinureflex et Rhumagrip.

Vasoconstricteurs : quels risques et quelles précautions ?

Selon l’ANSM, les vasoconstricteurs cités ci-dessus exposent à différents risques : accident vasculaire cérébral (AVC), troubles cardiaques tels que infarctus du myocarde, tension artérielle élevée, convulsions, hémorragie gastro-intestinale et réactions cutanées graves. « Ces effets indésirables peuvent survenir quelles que soient la dose et la durée du traitement. Si vous ressentez l’un de ces effets indésirables, arrêtez votre traitement et contactez immédiatement un médecin » conseillent les autorités sanitaires.

Si vous soignez votre rhume avec un vasoconstricteur, l’ANSM indique plusieurs précautions à suivre : respecter la posologie, ne pas dépasser 5 jours de traitement, ne pas associer avec un autre médicament contenant un autre vasoconstricteur (par voie orale ou nasale), ne pas associer avec un autre médicament contenant du paracétamol, de l’ibuprofène ou de la cétirizine. Pour rappel, le rhume se soigne spontanément au bout d’une semaine à dix jours.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste spécialisée dans la santé et l'économie.

Aucun commentaire à «Humex, Actifed, Rhinadvil : l’ANSM alerte sur ces médicaments contre le rhume»

Laisser un commentaire

* Champs requis