Samsung a trouvé comment se venger contre Apple

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 8 octobre 2012 à 5h19

La saga continue. Furieux – qui ne le serait pas ! – de devoir verser la modique somme d’un milliard de dollars à son rival, le Sud-Coréen Samsung a décidé d'ouvrir un nouveau front dans la guerre qui l’oppose à Apple. L’entreprise a mis au point une publicité se moquant de l’Iphone 5, qui est diffusée actuellement aux Etats-Unis. On y voit des utilisateurs du Galaxy S3 venir semer la confusion dans l’esprit des aficionados d’Apple en train de faire la queue pour attendre l’Iphone 5. Le message est clair : pourquoi attendre quand le produit que ces consommateurs désirent existe déjà ? Et bien d'après le Wall Street Journal, Samsung va aussi diffuser, à partir de ce mois ci, ce spot en Australie et en Nouvelle Zélande. La vengeance n’a plus de frontières !

La firme sud-coréenne, dirigée par le multimilliardaire âgé de 70 ans Lee Kun-hee, avait prévenu que la condamnation ne l’avait pas mise KO. L’un des groupes réputés les plus secrets du monde n’hésite plus à attaquer directement son concurrent et à user d’une politique marketing de plus en plus agressive. Comme l’explique un excellent article paru récemment dans Le Point, Samsung est dirigée « d’une main de maître par un autocrate, suivant des méthodes ancestrales héritées du confucianisme, aux antipodes du management des groupes occidentaux ». Et cela lui réussit plutôt bien : elle est désormais numéro un sur le marché des smartphones, avec 35% de parts de marché au deuxième trimestre, loin devant Apple (18%), alors que l’an dernier, les deux rivaux étaient encore au coude à coude, avec respectivement 18,3% et 18,4% de parts de marché.

Il faut dire qu’à Suwon City, où 40 000 employés travaillent, comme le raconte Le Point, « la journée commence à 8h pile – et pas à 8h01, sinon un message dans l’ascenseur vous demande pourquoi vous n’êtes pas à votre poste -. (…) Après le dîner, rapidement avalé vers 18h30, les employés retournent dans les gigantesques bureaux de l’usine jusque tard dans la nuit ». La guerre Samsung-Apple a de nombreux soldats prêts au combat, et donc de beaux jours devant elle.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis