Donald Trump gèle les subventions de l’OMS

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Ludivine Canard Modifié le 15 avril 2020 à 16h07
Who Oms Sante
17%Le financement américain représente 17% du budget total de l'OMS

En pleine épidémie de coronavirus, le président américain a annoncé qu’il suspendait la contribution des États-Unis à l'OMS, une catastrophe pour l’agence de l’ONU.

Une complaisance entre l'OMS et le gouvernement chinois ?

Alors que le bilan s’alourdit aux États-Unis, portant le nombre total de morts du coronavirus à 25.757 morts, le président américain a annoncé mardi 14 avril 2020 qu'il suspendait la contribution du pays à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il explique son geste suite « à une mauvaise gestion » de la pandémie du coronavirus par l’organisation basée à Genève.

Il a également annoncé qu’il allait demander une étude « pour examiner le rôle de l'OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus ». Donald Trump avait déjà menacé cette agence de l'ONU la semaine dernière, en dénonçant les prises de position jugées selon lui trop favorables à la Chine. « Si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts », avait-il déclaré.

Un choc pour l'OMS

Cette annonce est pour l’organisation une catastrophe, les États-Unis sont les premiers contributeurs avec plus de 400 à 500 millions de dollars par an, soit 17% du budget total de l'Organisation Mondiale de la Santé. Un montant que Donald Trump n’a pas hésité à souligner lors d’un point de presse et l'a comparé avec celui de la Chine, 40 millions de dollars.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a aussitôt marqué son indignation et a annoncé que pour lui, ce « n’est pas le moment de réduire le financement des opérations de l'Organisation mondiale de la Santé ou de toute autre institution humanitaire combattant le virus ». « Une fois que nous aurons finalement tourné la page de cette épidémie, il y aura un temps pour revenir pleinement en arrière pour comprendre comment une telle maladie a pu survenir et répandre sa dévastation aussi rapidement à travers le monde » a-t-il également précisé.

Dans sa dernière proposition de budget de février, l’administration Trump avait appelé à une réduction de 57,9 millions de dollars de la contribution financière des États-Unis à l’OMS.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr. Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine