Bourse : Saudi Aramco ravit la première place à Apple

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 12 mai 2022 à 15h50
Saudi Aramco Premiere Place Bourse
2.430 milliards de dollarsLa capitalisation boursière de Saudi Aramco est estimé à 2.430 milliards de dollars.

La compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbure devient la première capitalisation boursière. Elle détrône le géant Apple, boostée par la hausse du prix du baril.

Le prix du pétrole brut fait les affaires de Saudi Aramco

Depuis le redémarrage de l’économie mondiale après la crise sanitaire du Covid-19, les hydrocarbures voient leurs prix augmenter. La guerre en Ukraine accentue les hausses, la Russie étant l’un des principaux géants du secteur. Dans ce contexte, Saudi Aramco voit son action grimper depuis plusieurs semaines.

Sa capitalisation boursière s’élève désormais à 2.430 milliards de dollars. Elle chipe donc la première place au géant américain du numérique Apple (2.371 milliards de dollars). En plus du contexte international favorable, Saudi Aramco bénéficie à plein de la hausse du prix du baril de pétrole brut. Son prix ne cesse d’augmenter, les investisseurs flairent le bon filon. Conséquence, l’action prend de la valeur.

Plus 27% depuis le début de l’année

Introduite à la bourse de Riyad fin 2019, l’action de Saudi Aramco ne cesse de croître. Rien que depuis le début de l’année 2022, elle a pris 27%. En face, après un bon début d’année Apple commence à dévisser. En quelques semaines, l’indice Nasdaq du fabricant d’Iphone a perdu 25% pour s’établir à 145.5 dollars l’action cette semaine, contre 182 dollars début 2022. Cette inversion de courbes explique le changement de leader dans la capitalisation boursière.

La baisse d’Apple est subie aussi par les autres mastodontes du secteur du numérique. La firme à la pomme paye aussi les récentes annonces de la Fed. Compte tenu de la guerre en Ukraine et de l’inflation qui l’accompagne, la banque centrale américaine vient de modifier son taux directeur. Ce genre d’annonce pour protéger le pouvoir d’achat des Américains contrarie l’action en bourse d’Apple au profit du géant saoudien.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Bourse : Saudi Aramco ravit la première place à Apple»

Laisser un commentaire

* Champs requis