L’avenir du SIP Trunking

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par James McCall Publié le 6 mai 2021 à 15h35
Sip Truncking Avenir
30,22 MILLIARDS $Le marché du SIP devrait atteindre 30,22 milliards de dollars d'ici 2027.

Les ingénieurs, directeurs techniques, et chefs de produits ont beaucoup débattu de l'intérêt commercial du SIP Trunking durant la décennie écoulée. Pourquoi faut-il encore y croire ?

Lorsque l'adoption du SIP Trunking a commencé à s'accélérer, beaucoup l'ont vu comme la solution d'avenir des communications vocales. Cette technologie présente de nombreux avantages par rapport à la téléphonie analogique, et elle est sur le point de devenir la méthode dominante pour les appels vocaux dans le monde entier, les opérateurs de nombreux pays fermant les connexions traditionnelles, forçant ainsi les entreprises à passer au SIP. Pourtant, de nombreux experts des communications vocales que j'ai rencontrés, tels que des ingénieurs, des directeurs techniques et des chefs de produit, ont longtemps débattu cette dernière décennie sur la longévité des services VoIP et du SIP Trunking en termes d'intérêt commercial et de croissance des revenus. Qu'en est-il ?

La réponse réside dans ce qui a amélioré les performances du SIP et l'a aidé à se généraliser : l'introduction d'une connectivité Internet rapide et fiable. La voix et les communications unifiées ont fait l'objet de plusieurs innovations qui ont transformé leur univers, et de nombreux nouveaux acteurs sont apparus sur le marché, des premiers innovateurs comme Skype aux nouvelles plateformes comme Zoom. À mesure que les entreprises adoptent la téléphonie cloud, les appels internes ne passent plus par le RTC, ce qui soulève la question suivante : avec ces nouveaux systèmes de téléphonie cloud, les entreprises ont-elles encore vraiment besoin du RTC ? Le SIP Trunking est-il déjà en train de devenir obsolète, ou a-t-il encore un rôle à jouer ?

L'abondance d'acteurs et de fonctionnalités de communication dans le cloud

Les plateformes de communication et de collaboration dans le cloud comme Microsoft Teams sont omniprésentes et ont modifié notre façon de travailler et de communiquer. La pandémie de Covid-19 a accéléré encore davantage leur adoption - beaucoup d'entre nous ont utilisé Teams ou Zoom pour un usage personnel ou professionnel durant l'année écoulée. Ces plateformes rassemblent et permettent de collaborer de différentes manières, avec le chat, la vidéo, la voix, et s'intègrent même avec d'autres services cloud comme Office 365. Pour les grandes entreprises, ces plateformes offrent d'autres avantages comme des économies et de la simplicité. En outre, l'adoption de la téléphonie cloud peut réduire considérablement les dépenses d'investissement en supprimant le besoin d'un PBX sur chaque site, et libérer les ressources informatiques auparavant chargées de gérer une solution décentralisée.

Le rôle du SIP

La popularité des fournisseurs de téléphonie cloud explosant, d'aucun penserait que le SIP Trunking connaît ses dernières heures. Or Research and Markets prévoit que le marché du SIP devrait atteindre 30,22 milliards de dollars US d'ici 2027. Cette croissance intervient alors que de nombreuses entreprises sont encore en train d'abandonner le TDM, le SIP offrant des réductions de prix intéressantes et une plus grande flexibilité. Le SIP est une technologie qui peut et doit coexister avec la téléphonie cloud pour une raison simple : les entreprises ont toujours besoin de se connecter au RTC.

Des plateformes telles que Microsoft Teams ou Cisco WebEx offrent de nouveaux outils de communication et de collaboration puissants, mais à elles seules, elles ne peuvent pas englober tous les scénarios d'appels vocaux possibles. Les employés doivent toujours passer et recevoir des appels externes. Les vendeurs doivent contacter des prospects. Les représentants des services doivent communiquer avec les clients. Les équipes chargées des achats doivent communiquer avec les fournisseurs. Tous les utilisateurs finaux doivent pouvoir contacter les services d'urgence locaux. Plus important encore, les contacts extérieurs à l'entreprise ont besoin d'un numéro à appeler pour poser des questions, demander un service, passer une commande, etc. Tous ces éléments reposent sur le RTC.

Heureusement, les fournisseurs de téléphonie cloud et les fournisseurs de télécommunications VoIP peuvent travailler ensemble pour offrir aux entreprises le meilleur des deux mondes : l'ensemble des fonctionnalités de la téléphonie cloud avec des appels entrants et sortants vers le RTPC via un SIP trunk.

Afin de combiner les avantages de la téléphonie cloud avec ceux du protocole SIP, les entreprises ont intérêt à se rapprocher d'un fournisseur de services Voix possédant une forte couverture SIP permettant de relier tous les sites de l'entreprise et de travailler avec les fournisseurs de téléphonie cloud de leur choix, en garantissant la qualité des appels. L'intégration doit être transparente et l'opérateur proposer des routes directes de SIP Trunking pré-établies et entièrement redondantes, ainsi que le support d'experts en ingénierie SIP compétents pour aider à concevoir la solution.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Director of Voice Product Management chez GTT Communications

Aucun commentaire à «L’avenir du SIP Trunking»

Laisser un commentaire

* Champs requis