Le taux du Livret A va encore baisser cet été

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 25 avril 2013 à 2h26

Le bas de laine préféré des Français pourrait ne pas le rester encore très longtemps ! Le taux de rémunération du livret A va connaitre une nouvelle baisse... Actuellement de 1,75% (net d'impôts et de contributions sociales), il pourrait passer d'ici l'été à 1,50%, voire à 1,25%. Pourquoi ? Car il est indexé sur l'évolution des taux courts du marché et sur l'inflation (hors tabac), qui eux-mêmes ne cessent de baisser.

La révision du taux ne peut se faire que deux fois par an : le 1er février, date à laquelle il est passé de 2,25% à 1,75%, et le 1er août. Il ne faut donc pas louper le créneau !

Pourtant, cette baisse n'a pas l'air de dissuader les Français d'y placer leurs picaillons : en mars, soit juste après la baisse du taux opérée au mois de février, l'argent placé a augmenté de 43% par rapport au même mois en 2012, à 1,83 milliard d'euros ! Il faut dire que les Français affectionnent beaucoup ce produit d'épargne, notamment car il est dépourvu de tout risque et ouvert à tous, y compris aux mineurs.

Mauvaise nouvelles pour les épargnants, mais bonne nouvelle pour les banques ! Car ainsi leurs clients devraient se tourner également vers d'autres placements, sans que les banques aient besoin de rehausser leur taux de rémunération, ce qui est très couteux.

Au total, les sommes déposées sur le Livret A se montent à 261,6 milliards d'euros fin mars. Or plus de la moitié de cette cagnotte sert à financer les HLM. En y ajoutant le Livret de développement durable, qui a connu une collecte nette de 960 millions d'euros en mars, les dépôts atteignent 358,7 milliards d'euros. Au grand dam du gouvernement, qui mise sur une relance de la consommation pour doper la croissance...

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.