Très haut débit : l’État offre une aide de 300 euros

Stephanie Haerts Economie Matin
Par Stéphanie Haerts Modifié le 7 février 2022 à 17h25
Tres Haut Debit Etat Aide 300 Euros
32 millionsPrès de 32 millions de foyers sont desservis par la fibre optique.

Si vous n’avez toujours pas accès à la fibre optique, sachez que le gouvernement met la main à la poche. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l’aide pour installer le très haut débit passerait de 150 euros à 300 euros. Selon les ressources, l’aide peut même monter à 600 euros. Voici les conditions pour en bénéficier.

Le gouvernement veut aller plus loin pour aider les foyers qui ne sont toujours pas équipés de fibre optique. C’est pourquoi, le Premier ministre Jean Castex a indiqué que les particuliers et les entreprises allaient bénéficier d’une aide de l’État pour les aider à s’équiper d’une connexion internet à très haut débit.

Une aide de 300 euros pour installer le très haut débit

Dans son plan « France Très Haut Débit », Jean Castex a annoncé une aide de 300 euros dont pourront bénéficier les Français. La mesure existait déjà mais elle ne proposait que 150 euros. « Le constat est que ce montant n’est pas suffisant pour permettre aux personnes de s’équiper. On a donc décidé de passer à 300 euros, voire 600 euros », a indiqué le Premier ministre samedi 5 février 2022 alors qu’il était en déplacement en Ariège avec Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique.

Dès avril 2022, les foyers qui se trouvent dans des zones où la fibre n’a pas encore été déployée pourront bénéficier de cette subvention. « Le montant de cette subvention sera doublé au 1er avril, passant à 300 € pour les offres d’internet à très haut débit et ira jusque 600 € sous conditions de ressources », indique un communiqué. Le site amenagement-numerique.gouv.fr rassemble les informations à connaître pour pouvoir bénéficier de ce coup de pouce. Pour savoir si vous êtes éligible, vous devez d’abord sélectionner votre commune, puis contacter les opérateurs souhaités afin de savoir si votre logement (ou votre entreprise) peut bénéficier du dispositif gouvernemental Cohésion Numérique des Territoires. Vous pourrez, si vous êtes éligible, souscrire à la technologie la plus adaptée selon vos besoins et choisir parmi la boucle locale radio, le satellite ou la 4G fixe.

Un budget de 250 millions d’euros sur deux ans

Pour lutter contre la fracture numérique, le gouvernement emploie les grands moyens. Il y consacrera un budget de 250 millions d’euros sur deux ans. Le gouvernement souhaite ainsi parvenir au très haut débit pour tous les Français (30 Mbit/sec) d’ici la fin 2022. L’État souhaite que 80% au moins des foyers soient équipés avec la FTTH (Fiber to the Home) d’ici la fin de l’année. Les opérateurs investissant massivement dans ces technologies devraient y parvenir avant la fin 2025. 3,6 milliards d’euros ont été financés par l’État dans ces technologies dont 420 millions d’euros du plan de relance.

Parmi les pays d’Europe, la France n’a pas à rougir de sa position. Elle possède d’ailleurs le nombre le plus important de lignes optiques avec 32 millions de foyers pouvant bénéficier à la fibre actuellement. Toutefois, dans certaines zones, la fibre n’a pas encore été déployée d’où sa volonté de proposer une aide afin d’inclure les 13 millions de personnes n’ayant toujours pas accès à la fibre optique.

Stephanie Haerts Economie Matin

Rédactrice dans la finance et l'économie depuis 2010. Après un Master en Journalisme, Stéphanie a travaillé pour un courtier en ligne à Londres avant d'écrire pour Economie Matin.

Aucun commentaire à «Très haut débit : l’État offre une aide de 300 euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis