Windows 10 a le message d’erreur le plus génial de l’histoire

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 30 juillet 2015 à 14h49
Windows Conseils Utilisation Systeme Microsoft
13%Les ventes de l'OS Windows ont baissé de 13% lors du dernier trimestre 2014

Le déploiement de Windows 10, le nouvel OS de Windows qui est censé changer la donne pour le groupe de Redmond en difficultés, a commencé le 29 juillet 2015. Si le déploiement se fera progressivement, "par vagues", certains utilisateurs ont déjà pu l'installer. Et découvrir un nouveau message d'erreur qui frise l'absurde et qui, forcément, fait déjà le buzz sur internet.

"Quelque chose s'est produit"

Il semblerait qu'il ne soit pas courant, comme message, mais quelques utilisateurs ont posté sur Twitter une capture d'écran de ce dernier. Et quand on le voit on comprend pourquoi est-ce qu'il fait le buzz bien que Windows nous ait habitués à des messages d'erreur particulièrement absurdes dans ses OS.

Le voici donc :

https://twitter.com/jonathantimar

En anglais, "Something Happened" se traduit par "Quelque chose s'est produit" ce à quoi on a envie de répondre "Merci Windows, je m'en étais rendu compte". Mais comme Windows ne fait pas les choses à moitié il réitère que "Quelque chose s'est produit". Des fois que vous n'ayez pas compris.

Les magnifiques messages d'erreur de Windows

Depuis le début Windows est abonné aux messages d'erreur absurdes. Tout le monde se souvient sans doute du célèbre "Le clavier ne répond plus. Appuyez sur une touche pour continuer" (ou "appuyez sur F1 pour continuer", selon les versions).

Mais il y avait aussi : "Une erreur s'est produite lors de l'affichage de l'erreur précédente", l'erreur notifiant que "la tâche a été complétée avec succès" ou encore l'erreur notifiant qu'il n'y a pas assez de disque libre pour supprimer le fichier sélectionné (bon en réalité celle-ci est moins absurde qu'il n'y paraît...)

Et naturellement n'oublions pas le célèbre "Ecran bleu de la mort" comme il a été surnommé. Présent sur Windows 95 et 98, il était tellement commun que même Bill Gates en a eu un... lors d'une présentation de Windows 98 en public.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis