Passe Navigo : face à la hausse des prix, des associations d’usagers alertent le Sénat

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs des transports en commun en Île-de-France. Le prix du passe Navigo va bientôt augmenter. Cette hausse n’est pas du goût des associations d’usagers. Elles alertent les sénateurs sur le sujet.

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 6 décembre 2022 à 13h25
Passe Navigo Hausse Prix Abonnement
100 eurosLes associations d'usagers redoutent une hausse de l'abonnement mensuel du passe Navigo à 100 euros par mois. ©Pixabay

Le passe Navigo bientôt à 100 euros par mois ?

Journée décisive pour les usagers des transports en commun d’Île-de-France. Les sénateurs doivent se prononcer sur la hausse ou non du versement mobilité. Il s’agit d’une taxe que paye chaque entreprise de la Région de plus de 11 salariés. Cette dernière représente près de la moitié du budget d’Île-de-France Mobilités (IDFM). C'est pourquoi, toute augmentation de cet impôt nécessite l’aval du Parlement. Or, les associations d’usagers comme la FNAUT ou Plus de Trains enjoignent les Sénateurs à la voter.

Faute de rehaussement du versement mobilité, le tarif du passe Navigo augmentera. La hausse du coût de l’énergie plombe les comptes de l’entreprise. Les collectivités tentent de la maintenir à flot en rallongeant l’enveloppe allouée chaque année à IDFM. Mais cela ne suffira pas à payer les factures. La seule option restante : une hausse drastique de prix de l’abonnement mensuel. Ainsi, les usagers craignent de devoir payer 100 euros chaque mois pour bénéficier du passe Navigo.

Une hausse inévitable

L’amendement déposé par le sénateur (LR) Philippe Tabarot vise donc à augmenter le versement mobilité de 3 à 9% en fonction de la richesse produite dans les zones d’activités. Concrètement, les entreprises paieront plus si elles sont dans des endroits stratégiques. Enfin, l'État doit aussi intervenir dans le dossier. Le but : un passe Navigo aux alentours de 80 voire 90 euros par mois.

Pour le moment, les utilisateurs payent aux alentours de 75 euros mensuellement pour bénéficier des transports en commun. En votant l’amendement, la hausse sera ainsi moins brutale pour les usagers. Sinon, il faudra se serrer un peu plus la ceinture pour bénéficier des transports en commun.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Passe Navigo : face à la hausse des prix, des associations d’usagers alertent le Sénat»

Laisser un commentaire

* Champs requis